Accueil > Analytics > Libra : tout savoir sur la cryptomonnaie de Facebook
facebook libra tout savoir

Libra : tout savoir sur la cryptomonnaie de Facebook

Libra est une cryptomonnaie créée par Facebook afin de permettre l’envoi d’argent via Messenger ou WhatsApp à l’aide d’un simple smartphone. Découvrez tout ce que vous devez savoir à son sujet.

À l’heure actuelle, même les services financiers les plus basiques restent inaccessibles pour une grande partie de l’humanité. Près de la moitié des adultes à l’échelle mondiale ne possèdent pas de compte bancaire actif. Un phénomène qui touche particulièrement les citoyens de pays en voie de développement, a fortiori les femmes. Dans le but de remédier à ce problème d’envergure globale, Facebook lance sa propre monnaie : Libra.

Libra : qu’est-ce que c’est ?

Après plusieurs mois de rumeurs, Facebook vient enfin d’annoncer sa propre cryptomonnaie  » Libra « . Plus précisément, la firme de Mark Zuckerberg vient de créer une nouvelle filiale nommée  » Calibra « .

L’objectif de cette nouvelle branche sera de délivrer des services financiers pour permettre aux individus d’accéder au réseau Libra et de l’utiliser. Le premier produit lancé par Calibra sera un portefeuille numérique pour Libra : une nouvelle  » monnaie mondiale  » reposant sur la technologie de blockchain.

Ce portefeuille sera disponible sous la forme d’une application indépendante, ou directement intégré à Messenger et WhatsApp (les deux applications de messagerie de Facebook). Il permettra tout simplement de stocker, d’envoyer ou de dépense du Libra. Le lancement est prévu pour le 1er trimestre 2020.

libra écosystème

Notons que le projet de cryptomonnaies de Facebook est soutenu par plus d’une vingtaine d’entreprises, dont Visa, Mastercard, Lyft, et Spotify. Ces différentes entreprises font toutes partie de la Libra Association, et ont investi au moins 10 millions de dollars. Chaque membre de l’association sera dotée d’un droit de vote concernant le contrôle et la gouvernance de Libra. L’association fera la promotion de la Libra Blockchain open sourcée, ainsi que sa plateforme développeur compatible avec le langage de programmation propriétaire  » Move « .

Google, Apple, Amazon et Microsoft n’ont en revanche pas encore accepté de se prêter au jeu. De même, les banques ont décidé de ne pas directement se joindre à Facebook par peur de problèmes liés à la logistique ou aux régulations.

A quoi servira Libra ?

libra fonctionnement

À l’aide du portefeuille Calibra, il sera possible d’envoyer du Libra à n’importe qui à l’aide d’un simple smartphone. Le processus sera aussi simple que l’envoi d’un simple message, et ne coûtera quasiment rien.

Par la suite, Calibra espère proposer davantage de services destinés aux particuliers ou aux entreprises. Il sera par exemple possible de payer ses factures d’une simple pression de bouton, d’acheter une tasse de café en scannant un code, ou de payer les transports en commun sans avoir besoin de transporter une carte ou de l’argent liquide.

Quid de la sécurité ?

libra sécurité

Bien évidemment, d’importantes mesures de sécurité seront mises en place pour protéger l’argent et les données personnelles des utilisateurs. L’application utilisera le même processus antifraude que les banques et les cartes de crédit. De plus, des systèmes automatisés permettront de détecter et d’empêcher les tentatives de fraude de façon proactive.

En cas de perte du smartphone ou du mot de passe, l’utilisateur pourra aussi profiter d’une assistance live. Si par hasard un tiers obtient l’accès à son compte et parvient à dérober du Libra, l’usager sera remboursé.

Si le projet est un succès, Libra pourrait considérablement redessiner le paysage de l’industrie de la finance en supprimant le besoin d’intermédiaires aux plateformes de paiement. Facebook pourrait ainsi apporter une concurrence directe aux banques et aux groupes de Fintech spécialisés dans les virements vers l’étranger…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend