blockchain as a service baas définition

BaaS : qu’est-ce que la Blockchain en tant que Service

Les BaaS ou Blockchain en tant que Services sont des services Cloud permettant aux entreprises d’exploiter la chaîne de blocs sans avoir à développer et gérer leurs propres infrastructures. Découvrez tout ce que vous devez savoir à ce sujet.

Black Friday : -75% sur le stockage à vie 500Go et 2To chez pCloud 🤑

De nombreuses entreprises, ainsi que des particuliers, souhaitent adopter la technologie de blockchain. Malheureusement, la création, la configuration et l’exploitation d’une chaîne de blocs sont des tâches complexes et la plupart se découragent face à cette difficulté.

Selon une étude réalisée par Gartner, à cause de la complexité technique de la chaîne de blocs, seul 1% des CIO d’entreprises ont adopté la blockchain dans leur entreprise et seuls 8% envisagent de l’adopter sur le court terme. Près de 77% n’envisagent même pas de s’y intéresser davantage. Afin de faciliter le processus, de nombreuses startups et géants de la tech proposent des services Cloud de type BaaS.

Qu’est-ce que la Blockchain ?

Pour comprendre ce qu’est la BaaS ou Blockchain en tant que service, il est essentiel de comprendre au préalable ce qu’est la Blockchain. Cette technologie complexe est apparue récemment, mais a rapidement pris le monde d’assaut.

Tout d’abord, ” blockchain ” se traduit par ” chaîne de blocs “. Il s’agit effectivement d’une chaîne de blocs. Cependant, les blocs sont ici des informations numériques stockées sur une base de données publique faisant office de chaîne.

Black Friday : -75% sur le stockage à vie 500Go et 2To chez pCloud 🤑

Chaque bloc contient des informations au sujet d’une ou plusieurs transactions : la date, l’heure, le montant… les participants à cette transaction sont en revanche anonymes, et identifiés par une signature numérique.

Le bloc est ajouté à la chaîne lorsqu’une transaction survient. Cette transaction doit toutefois être vérifiée et se voir attribuer un ” hash ” d’identification. Une fois ajouté à la blockchain, le bloc devient publiquement visible. N’importe qui peut vérifier les données de transactions.

N’importe qui peut connecter son ordinateur au réseau blockchain sous forme de noeud. Une copie de blockchain est transférée à la machine et mise à jour chaque fois qu’un bloc est ajouté. Il existe donc des milliers de copies d’une même chaîne de blocs.

Combinée à l’anonymisation des utilisateurs, cette caractéristique rend la blockchain confidentielle et sécurisée. C’est la raison pour laquelle cette technologie est de plus en plus utilisée.

    BaaS ou Blockchain en tant que Service : définition

    La BaaS ou Blockchain en tant que Service (Blockchain as a Service) est la création et la gestion par un tiers de réseaux basés sur le Cloud pour les entreprises développant des applications Blockchain.

    Ce type de service Cloud permettant aux utilisateurs de créer, d’héberger et d’utiliser leurs propres applications, contrats intelligents (smart contracts) et fonctions de Blockchain. Le fournisseur de services Cloud se charge de gérer les tâches et activités nécessaires pour garder l’infrastructure agile et opérationnelle.

    Le BaaS est basé sur le concept de SaaS (logiciel en tant que service) et fonctionne de la même manière. Il s’inscrit dans un contexte où les modèles économiques de ” servitization ” liés au Cloud Computing sont de plus en plus populaires, au même titre que la Robotique en tant que Service (RaaS) par exemple.

    Il s’agit d’une nouveauté dans le domaine en plein essor de la technologie Blockchain. Alors que les cas d’usage de la Blockchain s’étendent désormais largement par delà les transactions de cryptomonnaies, la demande en services d’hébergement est en forte hausse.

    BaaS ou Blockchain en tant que Service : comment ça marche ?

    baas blockchain as a service fonctionnement

    On parle de BaaS (Blockchain en tant que Service) lorsqu’un fournisseur externe de service Cloud se charge de mettre en place, de configurer et de gérer une infrastructure de technologie Blockchain. En payant pour un service BaaS, le client charge le fournisseur de mettre en place et de maintenir les noeuds connectés de la chaîne de blocs.

    Le fournisseur prend en charge la maintenance de l’infrastructure et de tous les éléments liés à la chaîne de blocs. D’autres activités connexes font également partie du service : gestion de la bande passante, allocation des ressources, hébergement, fonctionnalités de sécurité et de protection contre les cyberattaques…

    Ainsi, le modèle BaaS permet aux clients de se focaliser uniquement sur les fonctionnalités de leurs chaînes de blocs plutôt que de devoir se préoccuper en même temps des questions liées aux performances et à l’infrastructure.

    Le fonctionnement d’un service BaaS peut être comparé à celui d’un service d’hébergement web, où le client paye un fournisseur comme Amazon Web Services ou 1&1 pour héberger son site sur ses serveurs plutôt que de devoir l’héberger sur son propre ordinateur et gérer les questions de maintenance et d’infrastructure.

    En ce sens, le modèle BaaS pourrait permettre une pénétration plus large et plus profonde de la technologie blockchain dans les entreprises de toutes les industries. Quels que soient sa taille et son secteur d’activité, une entreprise peut désormais externaliser toute la prise en charge technique de la chaîne de blocs et se concentrer sur ses objectifs.

    BaaS ou Blockchain en tant que Service : top des meilleurs fournisseurs

    La plupart des grandes entreprises de la tech ont commencé à se lancer sur le marché des BaaS en proposant leurs propres services. Parmi les principaux acteurs du marché, on retrouve Microsoft, Amazon, le consortium R3 ou encore des startups telles que PayStand. Voici les meilleures options disponibles à l’heure actuelle.

    Microsoft Azure Blockchain Service

    En 2015, Microsoft fut l’un des premiers géants de la tech à proposer une offre BaaS avec Azure Blockchain Service. Au mois de novembre de la même année, Microsoft et ConsenSys se sont associés pour créer l’Ethereum Blockchain as a Service (EBaaS) sur Microsoft Azure : un service conçu pour aider les utilisateurs à créer leurs environnements blockchain sur le Cloud Azure.

    En 2016, Microsoft a collaboré avec Blockstack Labs, ConsenSys et d’autres développeurs pour créer un système d’identité basé sur la chaîne de blocs et permettant à des personnes, des applications, des produits et des services d’interopérer entre différents fournisseurs de cloud, blockchains et organisations. En 2017, la firme a aussi lancé le service Enterprise Smart Contracts offrant aux utilisateurs tous les outils nécessaires pour créer leurs propres services Blockchain.

    Azure Blockchain Service permet de développer, tester et déployer des applications blockchain sécurisées. Grâce à des options modulaires et préconfigurées, le temps de développement d’applications est fortement réduit. En outre, les clients ne payent que pour les ressources qu’ils utilisent tels que la puissance de calcul ou le stockage de données. Les utilisateurs peuvent choisir le ledger le plus approprié pour développer leur solution : Corda, Ethereum, ou Hyperledger Fabric.

    IBM Blockchain Platform

    En 2017, une étude Juniper Research a révélé que 60% de responsables IT d’entreprises considèrent IBM comme le leader du marché de la Blockchain. La Blockchain Platform d’IBM permet aux entreprises de développer, gouverner et exploiter un écosystème de chaîne de blocs rapidement et à moindre coût sur une plateforme Cloud flexible.

    Il est possible de profiter d’une offre d’essai gratuite. Par la suite, l’Enterprise Membership Plan est proposé pour 1000 dollars par mois pour chaque peer déployé. Les utilisateurs profitent d’un support premium et d’un environnement sécurisé. Ce service est par exemple utilisé par Walmart qui l’utilise pour améliorer la traçabilité et la transparence de sa chaîne logistique.

    Amazon Blockchain Templates

    Blockchain Templates est le service BaaS de AWS, le cloud d’Amazon. Il facilite le développement de projets basés sur la chaîne de blocs. Il est possible de créer des applications en se basant sur deux ledgers différents : l’Ethereum, ou l’Hyperledger Fabric de la Linux Foundation. L’Ethereum est davantage orienté vers les applications publiques, tandis que l’Hyperledger Fabric est plus adapté aux applications de Cloud privé.

    Lancé en avril 2018, ce service est apparu plus tardivement que ceux d’IBM ou Microsoft. Cependant, en tant que leader du marché du Cloud, AWS est en mesure de faire trembler ses concurrents.

    Alibaba BaaS

    Du côté de la Chine aussi, les géants de la tech s’intéressent au BaaS. Ainsi, Alibaba a lancé son offre BaaS sur plusieurs marchés dont l’Europe. Il s’agit d’un service visant à aider les utilisateurs à créer des environnements sécurisés pour l’implémentation de la Blockchain sur les frameworks Hyperledger Fabric et Ant Blockchain.

    Un grand nombre d’applications différentes sont prises en charge par le service. On peut citer le déploiement automatique, la gestion de blockchain de consortium,  les contrats intelligents, ou encore la gestion de certificats et d’utilisateurs.

    Oracle Blockchain Cloud Service

    L’Oracle Blockchain Cloud Service fait partie de l’offre PaaS d’Oracle. Ce service permet aux entreprises d’exploiter la chaîne de blocs via une approche gérée. Le service est basé sur le ledger Hyperledger Fabric de Linux.

    Plus récemment, Oracle a aussi lancé son Oracle Blockchain Applications Cloud : une nouvelle suite d’applications SaaS conçue pour améliorer la transparence et la traçabilité de la chaîne logistique. Par exemple, une application permet aux utilisateurs de tracer les produits. Ces applications peuvent être déployées immédiatement par les entreprises, ce qui leur évite d’avoir à les créer.

    Baidu Blockchain Open Platform

    Début 2018, le géant chinois du web Baidu a lancé sa propre plateforme BaaS. Directement basé sur une technologie développée par ses soins, ce service vise à faciliter les transactions et leur traçage grâce à la technologie de ledger distribué.

    Baidu cite plusieurs applications potentielles pour ce service. On peut évoquer les monnaies numériques, la gestion d’assurance, la facturation numérique ou encore la gestion de crédits bancaires.

    Huawei Blockchain Service

    Mieux connu pour ses infrastructures de télécommunication et ses smartphones, Huawei a récemment lancé une plateforme BaaS. Elle vise à aider les entreprises à développer des contrats intelligents grâce à la chaîne de blocs.

    Cette solution est basée sur le ledger Hyperledger Fabric 1.0 de Linux. La technologie est notamment destinée à la chaîne logistique, aux services publics tels que la vérification d’identité, et à l’audit financier.