Gal Vallerius a demandé son transfert vers la France

Dark Web : le dealer breton Gal Vallerius de retour en France ?

Gal Vallerius allias OxyMonster, baron international de la drogue sur le Dark Web, a été arrêté aux États-Unis en 2017. Aujourd’hui, la presse annonce son extradition vers la France après 4 ans de détention. 

Un Championnat du monde de barbe qui tourne court

Gal Vallerius faisait déjà l’objet d’une enquête de la US Drug Enforcement Administration (DEA) avant son arrestation. Suite à quoi, cet homme originaire de Bretagne a été arrêté à l’aéroport international Hartsfield-Jackson d’Atlanta le 31 août 2017 alors qu’il se rendait aux championnats du monde de la barbe et de la moustache à Austin au Texas. Âgé de 36 ans au moment de son arrestation, Gal Vallerius a plaidé coupable lors de son procès. 

Le prévenu avait admis avoir vendu lui-même de la drogue. Il aurait également orchestré d’autres ventes sur une plateforme appelée Dream Market. Dans ses déclarations, il dit avoir notamment vendu de la cocaïne, de l’héroïne, du Ritalin, de la méthamphétamine, de l’oxycodone ou encore  fentanyl. Les enquêteurs avaient affirmé que Dream Market est l’une des plus grandes plateformes d’activités et de transactions illicites. 

Une extradition vers la France prévue ?

Gal Vallerius a demandé son transfert vers la France

Poursuivi pour vente de drogue et blanchiment d’argent, le juge a demandé une peine de 36 ans d’emprisonnement pour Gal Vallerius. Ce dernier a finalement écopé de 20 ans. Sa contribution avec les enquêteurs dans leurs enquêtes sur le trafic de stupéfiants en ligne explique probablement cette réduction de peine. Les doléances de sa femme auraient aussi probablement pesé sur la balance. Il a été condamné le 09 octobre 2018 et incarcéré en Floride

Lorsque sa peine a été prononcée, son avocat a soutenu que Vallerius pourrait purger une partie de sa peine en Grande-Bretagne, en France ou en Israël grâce à un programme international de transfert de prisonniers. Étant citoyen de ces trois pays, il a théoriquement le droit d’être extradé dans l’une de ces trois nations. Vallerius aurait déposé une demande de transfert vers la France pour y purger le reste de sa peine. Cette  extradition serait en préparation depuis quelques semaines.

Pin It on Pinterest