Accueil > Analytics > Google Data Solutions for Change va aider les ONG à exploiter les données
google data solutions for change

Google Data Solutions for Change va aider les ONG à exploiter les données

Google Data Solutions for Change est un nouveau programme lancé par Google, visant à aider les organisations non gouvernementales et organisations non lucratives à exploiter l’analyse de données et le Machine Learning pour relever des défis spécifiques.

Au sein des entreprises de toutes les industries, les données sont désormais perçues comme de précieuses ressources pouvant être exploitées pour prendre de meilleures décisions afin d’augmenter les revenus ou de développer de nouveaux services et produits.

Dans le domaine des organisations non-lucratives et des ONG, l’analyse de données pourrait aussi se révéler très bénéfique. Malheureusement, par manque de ressources, ces organisations peinent encore à exploiter le Big Data.

Afin de remédier à ce problème, Google lance une nouvelle initiative intitulée ” Data Solutions for Change “. Par le biais de ce programme, le géant de Mountain View compte aider les ONG à exploiter le Big Data et le Machine Learning.

Les organisations pourront profiter de trois aides différentes. Tout d’abord, elles pourront recevoir jusqu’à 5000 dollars de crédits Google Cloud, en fonction de leurs besoins, sur une durée maximale de six mois. Elles pourront aussi profiter de formations par le biais de Qwiklabs, et du Google Development Support.

Google Data Solutions for Change : un programme pour permettre aux ONG d’exploiter Machine Learning et Big Data

Google envisage par ailleurs de faire participer ses partenaires Cloud à cette initiative. Cependant, ce programme est conçu pour les organisations qui ont déjà une idée claire de la façon dont les analyses de données pourraient les aider à relever des défis spécifiques.

Parmi les organisations déjà sélectionnées pour profiter du programme, on compte par exemple la Foundation for Precision Medicine. Celle-ci compte utiliser les algorithmes de Machine Learning pour déterminer si un patient risque de développer la maladie d’Alzheimer.

La firme de Mountain View va aussi prêter main-forte à l’organisation sud-africaine Harambee Youth Employent Accelerator, qui aide les sans-emplois à trouver du travail. Pendant  plus de sept ans, l’organisation a collecté des données en provenance d’applications numériques, et d’entretiens téléphoniques ou physiques. Grâce à l’aide de Google, elle va pouvoir exploiter ces données grâce à des outils comme App Engine, BigQuery et Cloud SQL.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend