Accueil > Analytics > Facebook lance une appli sur laquelle vous pouvez vendre vos données
facebook study application

Facebook lance une appli sur laquelle vous pouvez vendre vos données

Facebook lance  » Study  » : une nouvelle application disponible sur le Play Store Android. En téléchargeant cette app, les utilisateurs pourront vendre leurs données personnelles à la firme de Mark Zuckerberg…

Toujours en quête de données personnelles, Facebook n’hésite pas à user de tous les stratagèmes possibles et imaginables pour parvenir à ses fins. Déjà accusée par le passé d’avoir secrètement partagé les données de ses utilisateurs, la firme a décidé de jouer carte sur table en achetant directement leurs informations. L’entreprise américaine vient de lancer une nouvelle application intitulée  » Study  » sur le Google Play Store.

Une fois téléchargée, cette application transmet automatiquement les données personnelles de l’utilisateur à Facebook. Parmi les informations collectées, on compte notamment la liste des applications téléchargées par l’utilisateur, les fonctionnalités dont il se sert, et le temps qu’il y passe.

Cette application est ouverte à toutes les personnes âgées de plus de 18 ans. En échange de leurs données, les utilisateurs recevront une récompense. Cependant, la firme n’a pas encore dévoilé à combien s’élèverait cette compensation.

Facebook Study disponible uniquement sur Android, car elle enfreint les règles d’Apple

facebook study

Ce n’est pas la première application de collecte de données lancée par Facebook. Par le passé, la firme avait déjà lancé une application intitulée Facebook Research. Celle-ci proposait aux utilisateurs âgés de 13 à 35 ans de recevoir jusqu’à 20 dollars par mois en autorisant le tracking de toutes les applications qu’ils utilisaient.

Cependant, cette application a été bannie de l’App Store iOS par Apple en juin 2018. Pour cause, la Pomme bannit formellement les pratiques de collecte d’informations sur les applications installées sur l’appareil d’un utilisateur à des fins de publicité ou de marketing. C’est d’ailleurs pour la même raison qu’Apple a banni le VPN Onavo de Facebook, qui collectait lui aussi des données.

De fait, la nouvelle application Study sera disponible exclusivement sur le Google Play Store jusqu’à nouvel ordre. Facebook affirme être conscient que ce type d’application doit être totalement transparent sur la nature des données collectées et la façon dont elles seront collectées. L’objectif de la firme, selon ses propres dires, est de développer une nouvelle stratégie marketing plus  » responsable « …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend