Accueil > Cloud computing > Cloud privé > [Infographie] Cyrès : Perspectives, freins et alternatives au Big Data
infographie big data

[Infographie] Cyrès : Perspectives, freins et alternatives au Big Data

Dans le cadre d’une série de trois infographies sur le Big Data, le Data Lake et le Fast Data, le groupe français Cyrès publie cette semaine une première analyse sur les perspectives, mais aussi les freins et les alternatives au Big Data. L’occasion pour les entreprises de mieux comprendre les enjeux du Big Data, les obstacles à surmonter pour exploiter les données, mais également les astuces et les solutions les plus accessibles pour y parvenir.

infographie-cyres-perspectives-freins-alternatives-big-data

Depuis 17 ans le groupe Cyrès, basé à Tours et à Paris, se positionne comme précurseur français dans les domaines du Cloud et du Big Data. Le groupe rassemble Ingensi, Hosteam et Interactive. Avec sa plateforme applicative Analytic Suite Appliance, Ingensi est le pionnier du traitement Big Data dans l’hexagone.

ingensi

Hosteam quant à lui propose aux entreprises françaises différentes solutions d’hébergement Cloud de proximité, au sein d’un data center situé en région Centre. Enfin, Interactive est spécialisé dans le développement d’applications web connectées. Avec plus de 1000 clients à son actif, Cyrès a enregistré en 2015 une croissance de 28%.

hosteam

Aujourd’hui, afin d’aider les entreprises françaises à comprendre comment valoriser les données, et de mettre en avant son expertise, Cyrès présente une série de trois infographies baptisée « Du Big Data au Fast Data : Comment faire parler les données ». Cette documentation se divise en trois parties, abordant chacune une facette différente de l’analyse et de la valorisation de données : le Big Data, le Data Lake et enfin le Fast Data. 

La première de ces trois infographies, publiée cette semaine, met en lumière les perspectives, les freins et les alternatives à l’exploitation du Big Data. Elle offre aux entreprises intéressées par l’analytique une vision claire et synthétique de ce sujet.

Les perspectives

cyres-perspectives-big-data

En premier lieu, Cyrès s’appuie sur une étude menée par IDC pour prédire les perspectives du Big Data à l’horizon 2018/2020. Selon cette étude, en 2018, 50000 Go de données seront créés chaque seconde. Avec le développement des industries des objets connectés, des smartphones et des réseaux sociaux, ce gigantesque volume va continuer à croître à une vitesse effrénée.

Ainsi, en 2020, la quantité de données créées chaque seconde sera multipliée par 10 par rapport à 2013. Pour 4,4 zettabytes en 2013, il y en aura 44 à la seconde en 2020. Ces chiffres donnent le vertige, et traduisent la nécessité pour les entreprises d’apprendre à maîtriser, analyser, et enfin exploiter ces données pour les valoriser.

Les freins

cyres-freins-big-data

Toutefois, plusieurs freins s’opposent à cette exploitation, comme en témoigne la seconde partie de l’infographie, basée sur une étude menée par Ernst & Young auprès de 150 entreprises françaises. D’abord, le manque de profils compétents au sein des entreprises et sur le marché professionnel empêche les firmes de traiter les Big Data par elles-mêmes. À l’heure actuelle, on dénombre en moyenne en France moins de 10 profils data par entreprises

Outre le personnel, le manque d’outils pour le traitement des données pénalise terriblement les entreprises. Aujourd’hui seules 27% des firmes nationales ont déployé des solutions permettant de fiabiliser les données non structurées. Même pour les entreprises exploitant déjà leur Big Data, l’absence d’outils d’analyse prédictive ou en temps réel pose un réel problème, avec 10% seulement des acteurs industriels parvenant à utiliser leurs données pour la prédiction. Enfin, la grande majorité des firmes avancent à l’aveugle puisque 58% n’ont aucune idée précise de la valeur du retour sur investissement de leur projet Big Data. La situation est donc épineuse, avec des capacités largement inférieures aux besoins générés par l’augmentation du volume de données.

Les alternatives

cyres-alternatives-big-data

Toutefois, en troisième et dernière partie, Cyrès propose aux entreprises des solutions alternatives pour parvenir à exploiter le Big Data. La première option suggérée consiste à faire appel à un expert reconnu du Big Data comme Ingensi pour solliciter son aide et ses conseils. Cette stratégie permet d’acquérir les compétences nécessaires à la valorisation des données, mais également de gagner en autonomie en bénéficiant d’une formation ou d’un audit.

La seconde solution est de décider d’externaliser les services liés au Big Data. Ces services sont l’exploitation des données et la maintenance des outils utilisés, l’hébergement des données On Premise ou sur le Cloud avec des firmes comme Hosteam ou encore l’intégration de nouvelles briques technologiques. Ces différentes alternatives permettent de surmonter les différents obstacles qui freinent le Big Data en France.

Les prochaines infographies de Cyrès aborderont la provenance et le fonctionnement des Data Lakes, et la valorisation du Fast Data.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend