Recall

Dépassée par la polémique, Microsoft annule cette nouveauté IA Windows 11

Après de nombreuses controverses sur la fonction d'intelligence artificielle Recall, a décidé d'annuler sa sortie. Ce projet ambitieux devrait être lancé cette semaine en même temps que les PC Plus inédits de la société.

Lors de son dernier keynote, Microsoft a annoncé une nouvelle fonctionnalité utilisant l'IA et sera intégrée dans Windows 11. Connue sous le nom de Recall, cette fonctionnalité permet de rechercher les éléments visionnés et réalisés sur un PC. Comment ? L'outil va enregistrer constamment ce que vous y faites. Cependant, après quelques critiques concernant la vie privée, la société a fait marche arrière au sujet de son activation par défaut.

Recall serait livré en fonctionnalité opt-in sur les ordinateurs portables Copilot +

À quelques jours de la sortie de la première vague de PC Copilot + de Microsoft,  Microsoft a choisi de remettre pour plus tard la fonctionnalité phare des nouveaux dispositifs, Recall. Il s'agit d'une fonction de mémoire photographique alimentée par l'IA, qui est enfoncée dans la controverse dès son introduction. En effet, certains utilisateurs ont qualifié cette fonctionnalité comme le « cauchemar de relations publiques ».

Si Microsoft avait prévu un lancement à grande échelle, cette nouvelle fonctionnalité sera ée au préalable par les membres du programme Windows Insider. De plus, finalement ce géant américain avait annoncé que Recall serait facultatif et non par défaut sur les PC Copilot + avec du matériel d'IA dédié.

Rappelons que les ordinateurs portables Copilot plus étaient disponibles en précommande depuis plus d'un mois.

Une annulation causée par des polémiques

La décision de repousser Recall insuffle ainsi que Microsoft pourrait avoir négligé les réactions négatives sur cet ambitieux assistant d'IA. Des critiques suggèrent que cette fonctionnalité pourrait être un véritable « désastre » pour la cybersécurité. D'autres pensent qu'elle entraînera à des abus si l'expérience n'est pas très bien fermée.

Des experts en sécurité et en protection de la vie privée n'ont pas omis de faire part de leurs inquiétudes concernant les risques potentiels de ce genre d'assistant IA habile : « Nous ajustons le modèle de publication de Recall pour tirer parti de l'expertise de la communauté Windows Insider et nous assurer que l'expérience répond à nos normes élevées de qualité et de sécurité », déclare la société dans un billet de blog.

https://twitter.com/LeMagIT/status/1799027020686664184

« Lorsque Recall (preview) sera disponible dans le programme Windows Insider, nous publierons un billet de blog avec des détails sur la façon d'obtenir la preview », poursuit-elle.

Ce retard intervient quelques jours après le témoignage de Brad Smith, président de Microsoft, devant le Congrès sur le sérieux avec lequel la société considère la sécurité dans le cadre de sa nouvelle initiative nommée « Secure Future ». Smith dit que désormais la sécurité est « plus importante que le travail de l'entreprise sur l'intelligence artificielle ».

Que pensez-vous de cette décision de Microsoft ? Je pense que pour une raison de sécurité, elle a pris la bonne décision. De plus, avec la fonctionnalité opt-in, les utilisateurs sont libres de décider. Vous pouvez également écrire vos avis dans les commentaires.

Restez à la pointe de l'information avec LEBIGDATA.FR !

Abonnez-vous à notre chaîne YouTube et rejoignez-nous sur Google Actualités pour garder une longueur d'avance.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *