bill gates nft

Bill Gates ridiculise les NFT et le Bored Ape Yacht Club

Bill Gates a vivement critiqué les NFT lors d’une conférence. Selon lui, ces actifs numériques ne servent strictement à rien et sont entièrement basés sur la « théorie du plus grand fou »…

Le Web3 a de nombreux adeptes, mais aussi des détracteurs. Si certains y voient l’avenir d’internet et de l’informatique, d’autres n’y voient qu’une vaste fumisterie.

Dans le cadre d’un événement dédié au changement climatique, organisé par TechCrunch, Bill Gates a violemment critiqué les NFT qu’il considère « 100% basés sur la théorie du plus grand fou ».

pcloud black friday 2022

Cette théorie est un concept financier selon lequel même les actifs dont le prix est surestimé peuvent être des investissements rentables du moment qu’on trouve quelqu’un d’encore plus stupide à qui les vendre.

Pour sa part, Bill Gates explique préférer investir dans des actifs aux productions tangibles telles que des fermes, des usines, ou des entreprises produisant des biens. Visiblement fermé au Web3, le créateur de Microsoft déclare : « je ne suis pas impliqué là-dedans ».

Avec ironie, Bill Gates s’en est directement pris au Bored Ape Yacht Club : la collection NFT la plus chère et célèbre du marché, détenue par Yuga Labs.

Il souligne ainsi que « évidemment, des images numériques de singe très chères vont immensément améliorer le monde ».

Le businessman américain laisse entendre qu’il soupçonne certains de ces actifs d’être conçus pour « éviter les impôts ou tout autre type de règle gouvernementale ».

Bill Gates avait prédit le Crypto Crash

Depuis les débuts de la mode des cryptomonnaies, Bill Gates n’a jamais dissimulé son scepticisme. Déjà en février 2021, dans un entretien accordé à Bloomberg, il tentait d’avertir les investisseurs lambda des dangers du Bitcoin.

Alors qu’Elon Musk incitait ses millions de followers sur Twitter à acheter des crypto, Bill Gates expliquait que les personnes moins fortunées que le patron de Tesla risquaient de tout perdre avec cet actif volatile : « Je pense que des gens pris dans ces tendances n’ont pas autant d’argent à épargner. Ma pensée générale est que si vous avez moins d’argent qu’Elon, vous devriez probablement faire attention » déclarait-il à l’époque.

Malheureusement, le temps lui a donné raison. Ces sombres prédictions datées de 2021, à l’époque où le prix du Bitcoin s’envolait au-delà de 60 000 dollars, viennent de se réaliser.

A l’heure où nous écrivons ces lignes, la valeur du Bitcoin est tombée à environ 20 000 dollars. Cet effondrement est notamment lié à la catastrophe du stablecoin Terra en mai 2022 et à l’échec de la plateforme Celsius, mais aussi à la peur des investisseurs face à l’inflation à venir.

Parallèlement, le prix des NFT dégringole aussi. La valeur des projets les plus populaires, comme le Bored Ape Yacht Club, a diminué de moitié en quelques jours.

Toutefois, en contrepartie, le volume de trading a fortement augmenté. De nombreux investisseurs cherchent à profiter de cette baisse de prix pour mettre la main sur le NFT de leur rêve…

Et vous ? Partagez-vous l’avis de Bill Gates sur les NFT ? Ou êtes-vous plutôt de ceux qui continuent d’y croire et investissent même en plein krach ? Pensez-vous que le marché des crypto va se relever, ou qu’il va continuer de plonger ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest