TikTok Europe

TikTok s’engage à stocker les données en Europe : qu’est-ce que ça va changer ?

TikTok annonce son initiative pour stocker les données des utilisateurs en Europe, afin de renforcer la protection de leurs informations personnelles. De plus, la plateforme fera appel à une entreprise informatique tierce pour contrôler le transfert de données à l’international.

TikTok se plie aux pressions et annonce le lancement du Project Clover. Il s’agit d’une initiative pour stocker les données de ses usagers européens sur des serveurs dans le continent. L’application de vidéos courtes cherche ainsi à renforcer la sécurité de leurs données personnelles alors que les critiques sur ses éventuelles collaborations avec la Chine se multiplient.

TikTok renforce sa sécurité de données en Europe avec Project Clover

TikTok a dévoilé son nouveau plan de sécurité de données connu sous le nom de Project Clover. Ce projet permettra de garantir la protection des informations de ses utilisateurs en Europe. Dans un contexte politique de pressions croissantes pour interdire l’application aux États-Unis, TikTok a annoncé que toutes les données des clients seront stockées dans des Datas Centers en Norvège. Pour soutenir ce projet, un budget de 1,2 milliard d’euros par an sera engagé par l’entreprise.

En ce moment, TikTok est sous pression en Europe et aux États-Unis en raison de ses liens avec la société ByteDance basée en Chine. Toutefois, la société a nié que le gouvernement chinois ait accès à des contenus confidentiels.

Par ailleurs, le projet parlementaire qui accorderait à l’administration européenne la limitation de la plateforme a reçu le soutien du gouvernement américain. En même temps, le FBI a déclaré que l’application pourrait constituer une menace sur la sécurité nationale. Malgré cela, TikTok a assuré qu’il resterait fidèle à sa politique de confidentialité et qu’il refuserait de fournir les données privées au gouvernement chinois si cela venait à être demandé.

Projet Clover de TikTok : une initiative pour regagner la confiance des utilisateurs

Le projet Clover de TikTok a pour objectif de renforcer la sécurité des données confidentielles et d’éviter le transfert de ces informations à l’international. Dans le cadre de ce projet, l’entreprise a annoncé qu’elle allait collaborer avec une société tierce de cybersécurité européenne. Ce dernier aura pour mission de contrôler les données et de surveiller leurs transferts. Le contrôle de ses données sera d’autant plus renforcé pour ceux qui sont en destination de la Chine.

TikTok n’a pas encore divulgué l’identité de l’entreprise d’audit sur la sécurité des données. Cependant, cette mesure démontre déjà l’attachement de l’entreprise à garantir la confidentialité de ses usagers. Pour renforcer cette protection, TikTok a également annoncé qu’elle mettrait en place une technique de « pseudonymisation » des données. Cette stratégie rendrait impossible l’identification d’une personne sans informations supplémentaires.

En effet, l’année dernière, TikTok avait été critiqué pour les possibilités d’accès de ses employés aux données confidentielles, notamment en Chine. L’entreprise avait expliqué que cet accès était nécessaire pour améliorer l’expérience d’utilisation de la plateforme. En réponse à ces allégations, l’entreprise avait promis de renforcer la protection des données. 

 

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *