Amazon : moins de publicités des marques concurrentes sur les pages produits Apple ?

Amazon : moins de publicités des marques concurrentes sur les pages produits Apple ?

Alors que la Commission fédérale du commerce (Federal Trade Commission ou FTC) accuse d'inonder son site de « publicités indésirables », certains observateurs ont remarqué qu' faisait exception à la règle. Il semblerait que le géant du e-commerce supprime les pubs des concurrents sur les pages produits de la firme à la pomme.

Apple : des pages produits moins encombrés sur Amazon

Aux Etats-Unis, la Commission fédérale du commerce (FTC) a intenté un procès à Amazon le mois de septembre dernier. Le géant du e-commerce est accusé de pratiques anticoncurrentielles et déloyales. Entre autres chefs d'accusation, Amazon diffuserait volontairement des « publicités indésirables » sur son site.

Ces publicités intrusives portant sur des produits non pertinents permettent à Amazon de  gagner beaucoup plus d'argent, mais nuisent à l'expérience utilisateur, affirme la FTC. Certains médias en ligne américains, notamment Insider, affirment pourtant qu'Apple fait exception à cette règle

En observant et en analysant les pages de produits Apple sur Amazon, celles-ci seraient « plus propres » constatent ces médias. Autrement dit, aucune publicité intrusive n'apparaît sur ces pages. Apple bénéficie clairement d'un environnement « plus sain ». Les pages de produits Apple profitent en plus d'un comparatif des autres produits de la marque.

La recherche de l'iPhone 15 Pro Max sur Amazon par exemple fait apparaître une page exempte de publicités dans les marges. Toute la section est occupée par un comparatif de différents iPhone. La page de produits pour Galaxy S23 Ultra affiche par contre plusieurs publicités pour d'autres produits sponsorisés et de nombreuses bannières publicitaires. 

Le fruit d'un accord secret et exclusif entre les deux géants ?

En se basant sur un mail précédemment publié par la Commission judiciaire de la Chambre des représentants des États-Unis (une commission permanente chargée entre autres des anti-monopoles), Insider suppose que cette pratique découlerait d'un accord conclu entre Apple et Amazon en 2018.  

Dans ce mail, Jeff Wilke, l'ancien responsable de la vente au détail d'Amazon, a écrit : « Sur les pages de détails des produits, nous comprenons qu'Apple ne souhaite voir aucun placement de produit recommandant des produits non Apple ».

Fred Saenz, le porte-parole d'Apple aurait confirmé cet arrangement, sans évoquer les questions financières. Néanmoins, le mail de Wilke donne une idée de la nature de l'accord conclu entre les deux entreprises. Il avait écrit : « Apple sera tenu d'acheter ces emplacements ou de compenser Amazon pour la perte de revenus publicitaires ». 

Amazon répertorie toujours les produits concurrents sur les pages de résultats de recherche des produits Apple, souligne Insider. Le site a seulement limité le nombre d'annonces affichées au-dessus, en dessous et entre les résultats. En minimisant ces publicités, Apple pourrait obtenir un avantage concurrentiel sur Amazon.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *