gta online

GTA Online : ne lancez pas le jeu ! Ce bug permet aux hackers de vous bannir

Ne lancez surtout pas GTA Online sur PC ! Le nouvel outil d’un logiciel de triche permet aux hackers de voler tout votre argent, de corrompre votre compte ou même de le bannir définitivement ! Découvrez comment protéger votre compte.

Depuis son lancement en octobre 2013, GTA Online est l’un des jeux en ligne les plus populaires dans le monde. Près de dix ans après sa sortie, plus de 100 000 personnes s’y connectent chaque jour pour se livrer à la vie de criminel dans ce monde virtuel.

Toutefois, face à l’apparition d’un dangereux bug, de nombreux joueurs risquent de cesser de jouer les gangsters. Une vulnérabilité dans le client PC du jeu vient d’être exploitée par le logiciel de triche « North Grand Theft Auto V ».

Elle permet d’exécuter du code à distance, afin de corrompre les comptes des joueurs, de voler leur argent virtuel ou même de les bannir purement et simplement du jeu. Des joueurs ayant dépensé des milliers d’euros en achats in-game peuvent tout perdre en un instant…

N’importe quel joueur connecté peut être banni ou se faire vider son compte en banque

Selon les signalements des utilisateurs, cette exploit permet aux hackers d’impacter les joueurs même s’ils ne sont pas dans le même lobby qu’eux. En d’autres termes, toute personne connectée au jeu peut être prise pour cible.

Si l’on se fie aux notes de mises à jour, le développeur de North GTA Online a ajouté cette fonctionnalité à son outil de triche le 20 janvier 2023 avec la version 2.0.0.

Toutefois, il l’a finalement retiré le lendemain en s’excusant pour le chaos provoqué. La dernière note de mise à jour du logiciel indique ainsi : « j’ai retiré la corruption de comptes de joueurs (mauvais jugement de ma part de l’avoir ajouté à la version publique) ».

Il est malheureusement trop tard pour revenir en arrière, car de nombreux joueurs ont déjà été affectés. Les forums de Rockstar Games sont inondés de signalements d’utilisateurs ayant subi des problèmes avec leurs comptes suite au déploiement de l’outil.

Comment se protéger contre ce danger ?

La vulnérabilité exploitée s’est vue attribuer le nom de code « CVE-2023-24059 ». Selon de nombreux experts, l’exploit utilisée est une faille de type « exécution de code à distance partielle ».

Elle peut non seulement affecter un compte GTA Online, mais aussi potentiellement l’ordinateur exécutant le jeu. De plus, Speyder, le développeur de l’outil de pare-feu « Guardian » pour GTA V, signale que les hackers trouveront très bientôt une exécution de code complète à partir de cette faille.

L’utilisateur de Twitter Tez2 recommande aux utilisateurs d’éviter de jouer pour le moment. Si vous souhaitez vraiment vous lancer dans une partie de GTA Online, privilégiez une console comme la Xbox et la PlayStation ou utilisez le pare-feu Guardian en prenant soin de le configurer correctement.

Si votre compte a été corrompu, une solution temporaire semble fonctionner. Vous pouvez essayer de supprimer le dossier « Rockstar Games » dans le dossier Windows Documents, puis de charger le jeu pour rafraîchir les données de profil.

Pour l’heure, Rockstar Games n’a pas encore pris la parole concernant ce grave incident de cybersécurité. Il s’agit peut-être du début d’une nouvelle crise pour le studio, après le leak de GTA VI fin 2022.

La série GTA a toujours fait l’apologie du crime, mais ce hacker vient de prendre Rockstar et les fans à leur propre jeu. En y pensant, il s’agit peut-être de l’accomplissement ultime pour un cybercriminel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest