amazon luna manette

Jeux vidéo : un logiciel de triche basé sur l’IA compatible avec toutes consoles

Un nouveau logiciel de triche prétend utiliser le Machine Learning pour permettre aux joueurs d’utiliser la visée automatique sur n’importe quelle console. Le logiciel, qui a été mis en évidence par le groupe anti-triche ACPD, utiliserait le relais PC via le streaming réseau ou une carte de capture pour contourner la sécurité de la plateforme de la console.

Une aide à la visée amplifiée

Une vidéo promotionnelle suggère que le logiciel utilise l’IA pour détecter les éléments du flux vidéo passant par le logiciel PC, comme les mouvements ennemis et les armes spécifiques utilisées, afin d’activer les astuces de visée automatique et de tir automatique. ACPD explique que la triche utilise le Machine Learning pour envoyer une entrée au contrôleur chaque fois qu’elle voit une cible valide. Il s’agit d’une aide à la visée, mais plus amplifiée sans même que le joueur n’ait besoin de faire quoi que ce soit. Il n’y a qu’à viser dans la zone générale et la machine fera le travail

Ces dernières années, la triche relève d’un sérieux problème pour de nombreux jeux PC populaires. Jusque-là, les joueurs sur console ont été relativement protégés par la nature fermée de ces plateformes. Un logiciel comme celui-ci, cependant, pourrait en théorie rendre les astuces telles que la visée automatique beaucoup plus courantes sur PlayStation et Xbox, car il contourne la sécurité de la console en passant par un PC

Difficile à détecter 

Ce  type de logiciel peut toujours être détecté par Sony et Microsoft, mais plus difficilement par rapport aux dispositifs de triche traditionnels selon l’ACPD. En avril, Amos Hodge, le directeur créatif de Call of Duty : Warzone dit partager la frustration des fans concernant la tricherie dans le jeu Battle Royale, qui reste un problème majeur depuis son lancement. La popularité de Warzone en a fait une cible pour les tricheurs qui espèrent obtenir un avantage dans le jeu sur les autres joueurs. Pire encore, certaines personnes se faisant passer pour des  tricheurs cachent des intentions plus malveillantes.

Selon Amos Hodge, les tricheurs ruinent non seulement le jeu, mais aussi les travaux des créateurs et des développeurs de jeu. Activision, l’éditeur du jeu Call of Duty déploierait ressources 24h/24 et 7j/7 pour identifier et combattre les tricheurs parmi lesquels les aimbots, les wallhacks, les entraîneurs, les hacks de statistiques, les hacks de texture, les hacks de classement, les injecteurs, les éditeurs hexadécimaux et tout logiciel tiers utilisé pour manipuler les données ou la mémoire du jeu. 

Pin It on Pinterest