smartphone écoute espionnage guide

Comment savoir si votre smartphone est sur écoute ? 7 signes qui ne trompent pas

Avez-vous déjà entendu des grésillements au bout du fil ? Des bruits étranges sur votre ligne téléphonique ? Si vous avez peur que votre smartphone soit sur écoute, voici 7 signes alarmants pour en avoir le coeur net !

En théorie, nos conversations téléphoniques sont confidentielles. Malheureusement, dans la pratique, ce n’est pas toujours le cas. Dans certaines situations, les autorités peuvent mettre votre smartphone sur écoute.

D’autres tiers peuvent également vous espionner, notamment les hackers. En utilisant des outils modernes, même votre patron ou votre épouse peuvent vous surveiller. À travers ce dossier, découvrez comment vérifier si votre smartphone est sur écoute et comment savoir qui l’espionne !

Des problèmes de batterie

Avant l’essor des smartphones iOS et Android, les problèmes de batterie sur un téléphone pouvaient suggérer une mise sur écoute. Encore aujourd’hui, l’espionnage tend à faire surchauffer la batterie.

Toutefois, il n’est pas rare qu’un téléphone surchauffe même sans être sur écoute. Par exemple, si vous emmenez votre iPhone à l’Apple Store, le service client ne s’inquiètera que si l’appareil est si chaud qu’il s’éteint automatiquement.

Ce problème peut être lié à l’usage de nombreuses applications et à une consommation multimédia élevée. Même si le téléphone chauffe, il ne sera pas forcément endommagé.

Quoi qu’il en soit, un logiciel malveillant fonctionnant en arrière-plan pour permettre l’écoute par un tiers peut aussi faire chauffer le téléphone. Il peut donc bel et bien s’agir d’un indicateur. Soyez particulièrement vigilant si votre smartphone ne charge plus.

Pensez à surveiller le comportement de votre téléphone et la consommation d’énergie liée aux différentes applications utilisées. Si vous êtes constamment en batterie faible malgré un usage modéré, il s’agit d’une anomalie qui doit vous mettre en alerte.

Une consommation de données accrue

Surveillez attentivement votre facture téléphonique, ou votre consommation de données si vous avez un forfait illimité. Cette habitude peut vous aider à détecter un spyware ou logiciel espion.

Si la quantité de données consommées augmente brutalement sans que vous ayez changé votre utilisation, ou que vous êtes connecté en WiFi, il s’agit d’un signe alarmant.

Si vous ne trouvez aucune explication, il peut s’agir d’un tiers interceptant vos messages. Les logiciels malveillants collectent les données en utilisant le réseau mobile pour les transmettre au hacker.

Pubs et applications indésirables

Il est essentiel de savoir exactement quelles sont les applications installées sur votre smartphone. Si vous remarquez une application inconnue, il s’agit probablement d’un malware.

Même sur l’App Store d’Apple et le Play Store de Google, de nombreuses applications frauduleuses sont régulièrement découvertes. Si vous commettez l’erreur de les installer, elles peuvent déployer un Trojan ou un adware présentant des publicités piégées aux utilisateurs.

Les adwares peuvent être utilisés par les hackers pour collecter des données ou ouvrir une porte dérobée, ou initier l’installation d’autres malwares. En outre, les pubs présentées peuvent être intrusives au point de forcer l’utilisateur à cliquer dessus accidentellement pour générer des revenus. De manière générale, évitez de cliquer sur des liens inconnus.

Un problème de performances généralisé

Une consommation de données accrue entraîne un ralentissement de votre appareil. Si un malware obtient l’accès root au smartphone ou vous pousse à télécharger une fausse mise à jour, les hackers peuvent obtenir le contrôle total et transférer les données vers leurs serveurs.

Cette transmission massive d’informations ralentit le téléphone, et cause des latences ou autres problèmes de performances. Si cette perturbation est inexplicable, il s’agit très probablement d’un hack…

Pour vérifier la cause de cette lenteur, vous pouvez vérifier la consommation de RAM des applications installées. Sur iPhone, rendez-vous dans Réglages > Général > iPhone > Stockage. Sur Android, rendez-vous dans Paramètres > Applications et consultez la liste des applis en cours d’exécution.

En tête de liste, vous devriez logiquement voir les applications dédiées aux photos et à la musique. Si une application suspecte consomme une quantité anormale de données, il n’y a plus de doute à avoir.

D’étranges et mystérieux messages

Au cours des derniers jours, vous avez peut-être reçu un spam téléphonique par SMS ou même un message d’un inconnu s’excusant d’avoir composé le mauvais numéro.

En réalité, il peut s’agir d’un signe que votre smartphone est espionné. Les SMS suspects contiennent des suites de chiffres, de caractères et de symboles et peuvent paraître incongrus, sans pour autant sembler menaçants.

Toutefois, il s’agit probablement d’une tentative ratée de cyberattaque. Si les hackers commettent une erreur, les messages codés apparaitront dans votre boîte aux lettres alors qu’ils étaient censés passer inaperçus.

Ces suites de caractères aléatoires en apparence sont en fait des instructions envoyées depuis les serveurs de cybercrime pour interagir avec une application frauduleuse. Il peut aussi s’agir d’une tentative de contact de l’appli avec le hacker.

De la même manière, si vos proches vous disent que vous leur envoyez des messages étranges, vous devez absolument réagir : votre smartphone est probablement infecté et tente d’installer un malware sur leurs appareils.

Pour détecter une telle contamination, surveillez attentivement vos messages. Méfiez-vous des chaînes, et vérifiez toujours la boîte d’envoi et la boîte de réception.

Des sites web d’apparence inhabituelle

En cliquant sans faire attention sur un lien URL dans un texte ou un email, vous pouvez être envoyé vers un site web à l’apparence inhabituelle. De même, une application malveillante installée sur votre smartphone peut altérer l’apparence des sites web que vous fréquentez.

En réalité, le malware agit comme un proxy en interceptant les communications entre vous et le site que vous tentez de visiter. Il est donc en capacité dez vous présenter une fausse page, ou de surveiller tout ce que vous tapez. Et ce, même si vous êtes en Navigation Privée.

Ceci peut devenir un grave problème en cas d’utilisation d’un site web de banque en ligne, ou toute autre plateforme exigeant des informations personnelles. Qu’il s’agisse de votre mot de passe, de vos détails financiers ou d’autres données permettant de vous identifier, les conséquences peuvent être catastrophiques si un hacker s’en empare. Ces informations se vendent à prix d’or sur le Dark Web.

Il est donc essentiel de bien observer l’apparence des sites web, afin de détecter toute anomalie. Il peut s’agir d’infimes différences, comme un simple logo un peu plus pixelisé qu’à l’accoutumée.

Ces changements n’indiquent pas nécessairement une copie frauduleuse. Après tout, il est possible que le site web ait modifié son interface. Pour en avoir le coeur net, comparez la version mobile avec celle affichée sur le PC en tenant compte des différences liées à l’affichage responsive.

Vérifiez votre smartphone avec la technique des codes Android

Il existe un moyen très simple de vérifier si les données d’un smartphone Android sont transférées à un tiers. Vous pouvez utiliser les codes secrets USSD, afin de préserver votre sécurité et votre confidentialité.

Rendez-vous sur l’interface clavier et tapez « *#21* », « *#67# », ou « *#62# » puis pressez le bouton d’appel. Si l’un ne fonctionne pas, essayez-en un autre. Ces trois codes ont la même fonction : vous redirigez vers un écran détaillant le renvoi automatique d’appel.

Vous trouverez la liste d’appels vocaux, de SMS, et bien plus encore. A priori et dans l’idéal, tous les éléments devraient être suivis par la mention « non renvoyé ». Dans le cas contraire, il est probable que votre smartphone soit piraté et qu’un hacker intercepte vos communications.

Pour résoudre le problème, tapez simplement le code « ##002# » sur le clavier et pressez le bouton d’appel. Il s’agit du code IHM. La mention « Transfert d’appel effacement réussi » s’affiche alors à l’écran. Vous pouvez presser « OK », en sachant que vos données ne seront plus transférées à un tiers.

Toutefois, si votre smartphone a été placé sur écoute, ceci indique qu’il est vulnérable aux attaques. Vous devez donc remédier au problème en renforçant la sécurité de l’appareil. Vous pouvez notamment télécharger un antivirus.

En conclusion, même s’il est possible que votre smartphone soit sur écoute ou surveillé par des hackers, ce n’est probablement pas le cas. Sans sombrer dans la paranoïa, il est toujours préférable de maximiser la protection de l’appareil et d’adopter les meilleures pratiques de sécurité.

Afin de réduire le risque d’infection, mieux vaut ne télécharger que les applications en provenance des boutiques officielles comme App Store et Google Play. En effet, les applis proposées sur ces plateformes sont minutieusement vérifiées avant d’être acceptées. Même si certains logiciels malveillants passent entre les mailles du filet, ceci reste relativement rare…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest