Brave lance Leo : Le ChatGPT qui place votre vie privée avant tout

Brave Leo agrandit le cercle des agents conversationnels à intelligence artificielle. Celui-ci priorise la protection de la vie privée pour se démarquer.

Cette année, les navigateurs web font la transition vers l'intelligence artificielle. Après Arc, Edge et Opera, c'est au tour de Brave de se doter d'un chatbot génératif. Brave Leo est enfin disponible après plusieurs mois de . À noter qu'il s'agit d'abord d'un lancement exclusif sur bureau. Les versions iOS et Android sortiront dans les prochains mois.

Leo met en avant la protection des données personnelles. Rappelons que c'est ce qui a fait le succès du navigateur dans lequel il est intégré. En effet, Brave est devenu une référence en priorisant le respect de la vie privée des utilisateurs. Le navigateur bloque les traceurs et les publicités indésirables.

Comme les autres chatbots IA en apparence

En surface, Leo est similaire aux autres agents conversationnels génératifs disponibles sur le marché – notamment , et Bing Chat, pour ne citer qu'eux. Le nouveau chatbot IA peut répondre aux questions, effectuer des traductions, résumer des pages web ou encore générer du nouveau contenu.

Mais contrairement à la concurrence, la solution de Brave met l'accent sur la confidentialité. En effet, les conversations ne sont pas enregistrées. Elles ne sont pas utilisées pour entraîner d'autres grands modèles de langage. De plus, l'utilisation du nouveau chatbot ne requiert aucune information de connexion.

Pour utiliser Brave Leo, il suffit d'appuyer sur le bouton en forme de bulle avec un astérisque dans la barre latérale du navigateur. Autre option, taper directement sa question dans la barre d'adresse et valider la requête.

Deux grands modèles de langage au cœur de Brave Leo

À noter que Brave propose deux versions pour son agent conversationnel à intelligence artificielle. L'une est accessible gratuitement, tandis que l'autre nécessite un abonnement mensuel à 15 dollars. Il va sans dire que la version payante offre davantage de fonctionnalités avec des performances améliorées.

Il faut préciser que les deux versions fonctionnent avec des grands modèles de langage différents. Celle qui est gratuite utilise Llama 2 développé par . De son côté, Leo Premium utilise Instant.

Rappelons que Claude Instant est une variante moins coûteuse, mais plus rapide de Claude 2. Développé par , ce dernier est déclaré comme plus performant que ChatGPT. Google et Amazon misent beaucoup sur ce grand modèle de langage pour développer leurs solutions à intelligence artificielle.

Un chatbot IA modulaire selon Brave

Brave a pour engagement d'associer l'intelligence artificielle à la protection des données personnelles des utilisateurs, indique le cofondateur de l'entreprise, Brian Bondy. Également directeur de la technologie, il promet une assistance IA sécurisée et personnalisée pour le temps passé en ligne.

En revanche, le respect de la vie privée ne constitue pas son seul argument de vente. Brave mise également sur l'aspect évolutif de son chatbot à intelligence artificielle.

En effet, le navigateur envisage d'intégrer d'autres grands modèles de langage à Leo Premium. « Leo est conçu de manière à ce que divers modèles puissent être connectés à son fonctionnement (…) D'autres modèles seront proposés à l'avenir et les utilisateurs pourraient choisir lesquels utiliser », a expliqué Bondy à The Verge.

Restez à la pointe de l'information avec LEBIGDATA.FR !

Abonnez-vous à notre chaîne YouTube et rejoignez-nous sur Google Actualités pour garder une longueur d'avance.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *