data scientist salaire

Quel est le salaire d’un Data Scientist ou scientifique des données ?

Le meilleur métier du monde ? Découvrez quel est vraiment le salaire d’un Data Scientist, en fonction de nombreux facteurs comme l’industrie, l’emplacement géographique, l’expérience ou le niveau de compétences.

Black Friday : -75% sur le stockage à vie 500Go et 2To chez pCloud 🤑

Au fil des dernières années, le monde entier s’est tourné vers le Big Data. Dans tous les secteurs, toutes les industries, les données sont exploitées par les entreprises.

En conséquence directe, le secteur de la science des données s’est considérablement développé. La demande en Data Scientists s’est envolée, et les salaires ont suivi.

À l’heure actuelle, le métier de scientifique des données est très bien rémunéré. En 2020, il s’agit du 16ème métier le mieux payé selon Glassdoor.

Un haut salaire lié au niveau de compétences requis en mathématiques, en statistiques et en programmation pour exercer le métier de Data Scientist. De plus, cet expert est très précieux pour les entreprises.

Black Friday : -75% sur le stockage à vie 500Go et 2To chez pCloud 🤑

Cependant, le salaire varie fortement en fonction de l’expérience, de la localisation ou même du secteur d’activité. À travers ce dossier, découvrez combien gagne vraiment un Data Scientist.

Quel est le salaire d’un Data Scientist en France

salaire data scientist

En France, selon Glassdoor, un Data Scientist gagne en moyenne 45 435 € par an. Parmi les entreprises françaises offrant le plus haut salaire, on compte AXA, la BNP Paribas, Criteo, Deezer, Renault ou encore Carrefour.

D’après PayScale, le salaire moyen est de 44 996 euros. Il va de 35 000 euros à 68 000 euros. Avec 5 à 9 ans d’expérience, le salaire moyen augmente rapidement pour atteindre 61 000 euros. Avec 10 à 19 ans d’expérience, il peut atteindre 77 000 euros.

Plusieurs compétences peuvent faire augmenter ce salaire. C’est le cas du Machine Learning et des méthodes d’analyse statistique du Big Data. Les profils maîtrisant seulement le langage Python et l’analyse de données sont généralement moins payés que la moyenne.

Sans surprise, selon LinkedIn la ville française où les Data Scientists sont le mieux payés est Paris. Le salaire y est 6% plus élevé que la moyenne. On retrouve ensuite Nice, Nantes, Toulouse et Lyon.

Combien gagne un Data Scientist aux États-Unis

Aux États-Unis, en 2020, selon Indeed, un Data Scientist gagne en moyenne 122 582 dollars par an. C’est plus du double d’un salaire français, et c’est la raison pour laquelle de nombreux talents formés dans l’hexagone décident de s’expatrier outre-Atlantique.

Beaucoup de professionnels profiteront d’avantages multiples, comme une aide pour le financement des transports en commun, des stocks options ou des repas fournis. Les plus chanceux profiteront du télétravail et d’horaires flexibles.

Le salaire d’un Data Scientist dans les villes américaines

salaire data scientist villes américaines

Le salaire moyen d’un Data Scientist est plus élevé sur la côte est et la côte ouest des États-Unis. Selon le Bureau of Labor Statistics, il atteint 130 000 dollars soit 15 000 dollars de plus que dans le reste du pays.

Dans les régions où le salaire est le moins élevé, il tombe en moyenne à 69 230 $ par an. En revanche, au sommet du classement des villes où le salaire est plus élevé, il dépasse les 180 000 $ par an. Il peut donc être avantageux de travailler à distance pour une entreprise payant très bien ses employés, et d’habiter dans une région où le coût de la vie est moins important.

La ville où le salaire moyen est le plus élevé est San Francisco, avec une moyenne de 158 553 dollars. Vient ensuite New York City avec une moyenne de 139 813. Le top 10 est complété par San Diego, Houston, McLean, Chicago, Los Angeles et Austin.

De manière générale, les Data Scientists travaillant dans les États de Californie (136 310 $), New York et Washington (143 080$) sont les mieux payés. Ce n’est pas surprenant, car ces États sont considérés comme des ” hubs ” de la technologie. La Californie accueille la Silicon Valley, New York a sa Silicon Alley, et Seattle est considéré comme le fief d’Amazon.

Parmi les entreprises américaines qui rémunèrent le mieux leurs Data Scientists, on compte IDC Technologies, Selby Jennings ou encore eBay. Facebook se place en troisième position, avec un salaire moyen de 175 126 dollars par an.

Le salaire d’un Data Scientist en fonction de son expérience

salaire data scientist expérience

Bien entendu, comme dans la plupart des métiers, le salaire d’un Data Scientist dépend de son expérience. Selon Indeed, en 2020, le salaire d’un Data Scientist débutant aux États-Unis est 103 667 dollars.

Avec un peu d’expérience, entre trois et cinq ans, la rémunération peut rapidement atteindre une moyenne de 141 254 dollars par an. Selon un rapport publié par Burtchworks en 2018, un expert doté de plus de huit ans d’expérience est considéré comme senior et son salaire moyen atteint 165 000 dollars par an.

Un manager d’une petite équipe de Data Scientists peut quant à lui toucher 146 133 dollars par an. Pour une équipe moyenne, le salaire atteint 185 000 dollars par an. Enfin, le manager d’une large équipe peut toucher 250 000 dollars par an.

Une étude plus récente, menée par Dice en mai 2020 à partir de sa propre base de données, dévoile plus en détail les salaires de la Data Science. Un profil junior gagnerait en moyenne 91 000 dollars. Un Data Scientist toucherait 108 000 dollars.

Un ingénieur en IA ou Machine Learning, quant à lui, pourrait espérer empocher 127 000 dollars par an. Un architecte ou manager en Data Science gagne en moyenne 140 000 dollars. Un profil senior ou un Data Scientist en chef peut atteindre 146 000 dollars. Enfin, un directeur de la Data Science gagnerait en moyenne 169 000 dollars.

Le salaire d’un Data Scientist dans les différentes industries

Les Data Scientists sont utiles et recherchés dans toutes les industries. Cependant, selon une étude menée par Burtchworks, le secteur qui recrute le plus est celui de la technologie. Plus précisément, de nombreux scientifiques des données trouvent du travail dans le domaine des services Cloud et des réseaux sociaux.

Au total, l’industrie de la ” tech ” emploie 44% des Data Scientists. Le deuxième secteur le plus large est celui des services financiers, avec 14% des postes dans les entreprises de la finance ou dans les banques.

Toujours selon cette étude, les Data Scientists travaillant dans l’industrie de la tech perçoivent des salaires plus élevés que ceux d’autres secteurs. Le salaire d’entrée est de 94 345 $, et peut atteindre une moyenne de 152 194 $. Un manager senior peut toucher 254 636 dollars par an. Dans les autres secteurs, le salaire de base est similaire, mais le salaire moyen des managers est moins important.

Cette différence est généralement liée aux exigences plus élevées en termes de compétences dans le secteur de la tech. Il est cependant possible de toucher un salaire plus élevé en disposant de compétences adaptées à d’autres industries.

Data Scientist : un métier toujours aussi bien payé en 2020 ?

Depuis plusieurs années, le métier de Data Scientist est considéré comme le meilleur job aux États-Unis et à peu près partout dans le monde en termes de salaire, de demande et de satisfaction. Toutefois, des nuages commencent à se former dans ce ciel azur.

Selon une étude de Glassdoor Economic Research, les salaires ont baissé au début de l’année 2019 par rapport au début 2018. En réalité, la croissance des salaires de cette profession est largement en dessous de la moyenne des autres métiers depuis 2018.

Les salaires commencent à s’aplanir, et se rapprochent désormais de ceux des développeurs logiciels généralistes. Pour cause, il y a désormais davantage de candidats que de postes à pourvoir.

Le métier de Data Scientist est tout bonnement victime de son succès. De nombreuses personnes se sont formées, ou présentent leur candidature sans déposer réellement des compétences attendues. L’explosion du nombre de Data Scientists fait baisser les salaires.

Il est toujours difficile pour une entreprise de trouver des experts dotés des compétences les plus pointues, mais les Data Scientists certifiés par Coursera ou Fast.ai sont désormais légion. Il y a donc toujours une pénurie de compétences, mais pas une pénurie de candidats.

Les salaires de Data Scientists restent très attractifs malgré cette baisse infime, mais les nouveaux arrivants doivent être conscients de la situation. La concurrence est rude et va continuer à s’intensifier. Il est donc très important de suivre les meilleures formations pour tirer son épingle du jeu.