Les menaces informatiques ont augmenté de plus de 60%

L’année 2020 a enregistré une augmentation à deux chiffres des menaces informatiques, notamment des ransomware, des menaces IoT, des nouveaux logiciels malveillants et du cryptojacking. SonicWall décrit cela comme le point de basculement dans la course aux cyber-armements.

Menaces de ransomware : une augmentation de 62% dans le monde

Les menaces de ransomware ont augmenté de 62% dans le monde et de 158% en Amérique du Nord. Des variantes plus sophistiquées comme Ryuk ciblant les grandes organisations avec des attaques en plusieurs étapes ont marqué l’année. La pandémie et l’explosion des activités en ligne expliquent également ces chiffres. Le commerce de détail (365%), la santé (123%) et  les institutions gouvernementales (21%) ont été particulièrement touchés.

2020 enregistre également 82 millions de cas de cryptojacking, soit une augmentation de 28% par rapport aux chiffres de 2019. Cela s’explique par la valeur croissante de la monnaie numérique. Le passage au travail à distance peut également être à l’origine de l’augmentation des fichiers Office malveillants de l’ordre de 67%, les plaçant devant les PDF malveillants. Par ailleurs, les tactiques de traversée de répertoires ont augmenté de 34% contre 21% pour  l’exécution de code à distance.

L’obligation d’être vigilant et proactif

Ces chiffres émanent du rapport 2021 sur les cybermenaces de SonicWall, fournisseur de sécurité. Ces pourcentages ont été obtenus à partir de données provenant de plus d’un million de capteurs mondiaux et d’informations sur les menaces croisées partagées entre les systèmes de sécurité SonicWall. Après la publication de ce rapport, Bill Conner, PDG de la société, a souligné que les organisations doivent rester vigilantes et proactives pour améliorer leur système de cybersécurité.

Avec leurs méthodes d’attaque et la sélection de leurs cibles, les cybercriminels n’ont pas de code de conduite. La technologie évolue en permanence et à un rythme sans précédent. Les menaces qui étaient autrefois considérées comme de simples hypothèses sont désormais une réalité. Avec des outils basés sur le cloud, les hackers se transforment véritablement en une armée de cybercriminels dévastatrice qui s’attaque aux États-nations comme aux plus grandes entreprises.

Pin It on Pinterest