Black Friday, Cyber Monday, Noël : l'usurpation des grandes marques explose

Black Friday, Cyber Monday, Noël : l’usurpation des grandes marques explose

Coup d’envoi pour le Black Friday. C’est l’occasion de faire ses achats de Noël et des fêtes de fin d’année. Mais attention, les arnaqueurs eux aussi se sont bien préparés de leur côté. Ils tablent entre autres sur l’usurpation des grandes marques pour escroquer les acheteurs euphoriques. 

Black Friday, Cyber Monday : attention aux emails de phishing et aux faux sites de vente

C’est parti pour le Black Friday. Bon nombre de sites prévoient de poursuivre les offres promotionnelles tout le week-end jusqu’au Cyber Monday. Ces événements commerciaux sont considérés comme le moment idéal pour bénéficier des meilleures offres et réductions sur les articles de votre liste de Noël. 

Le Black Friday draine en quelques jours un nombre incroyable d’acheteurs qui sont autant de cibles potentielles pour les cybercriminels. Sur ce point d’ailleurs, les experts en cybersécurité mettent les consommateurs en garde : attention aux arnaques. 

Les chercheurs de chez Check Point ont notamment observé des campagnes de phishing ciblant les consommateurs en quête de bonnes affaires durant le Black Friday. Pour multiplier leur chance d’atteindre leurs cibles, les arnaqueurs usurpent l’identité des grandes marques.

Ils utilisent des adresses de messageries utilisant le nom des marques de luxe comme Louis Vuitton. En objet, ils mettent le mot clé Black Friday et un prix plancher très attractif pour des articles de luxe. Les victimes qui cliquent sur le lien sont redirigées vers de faux sites e-commerce vendant des articles contrefaits à prix cassés.

Rester sur ses gardes pour éviter les arnaques 

En plus d’usurper les marques de luxe, les acteurs malveillants imitent également les sociétés de livraison populaires comme DHL et les utilisent comme leurre. Les emails allèguent que le destinataire doit payer un certain montant pour finaliser la livraison. En remplissant le formulaire, la victime cède ses informations d’identification aux cybercriminels.

Selon les chercheurs de la société IT américaine Akamai, de vastes campagnes de phishing qui exploitent les offres spéciales Noël et fêtes de fin d’année sont également en cours. Les cybercriminels ciblent principalement les consommateurs d’Amérique du Nord. Néanmoins, le reste du globe, dont les Français, ne sont jamais à l’abri de ce genre d’arnaque en ligne. 

Toujours selon Akamai, les acteurs malveillants utilisent un nouveau kit de phishing mélangeant des leurres d’ingénierie sociale et de techniques de détection d’évasion pour cibler les utilisateurs. Ces attaques vont probablement se poursuivre jusqu’à la fin de l’année. D’autres vont apparaître

Les commerçants en ligne et les consommateurs doivent par conséquent rester particulièrement vigilants. Il faut toujours prendre le temps de recouper les informations et les offres qui paraissent trop alléchantes. Pour ce faire, il faut les vérifier directement auprès du site officiel de la marque ou du vendeur. Et surtout, ne jamais passer par les liens partagés via SMS ou email.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest