Votre brosse à dents enrôlée dans un botnet DDoS ?! Les experts se déchirent

Votre brosse à dents enrôlée dans un botnet DDoS ?! Les experts se déchirent

Les hackers peuvent-ils réellement utiliser votre brosse à dents connectée comme vecteur d’attaque ? Apparemment oui, à en croire des faits rapportés par un journal suisse. Néanmoins, d’autres déclarations viennent infirmer ces allégations.

Près de 3 millions de brosses à dents intelligentes compromises

Aargauer Zeitung, un quotidien suisse édité en Allemand, a publié un article affirmant que 3 millions de brosses à dents connectées avaient permis de lancer une attaque par déni de service distribué (DDoS) contre une entreprise suisse.

L’attaque aurait paralysé les systèmes de l’entreprise victime pendant plusieurs heures. L’histoire a largement circulé sur Internet, agitant la sphère de la cybersécurité, provoquant parfois l’hilarité chez les experts. 

Dans l’article, le journaliste cite comme source un chercheur en cybersécurité chez Fortinet. Néanmoins, la société a rapidement démenti les ces affirmations en expliquant qu’il ne s’agit en aucun cas d’un fait, ni des résultats d’une recherche.

Le texte décrivait uniquement le scénario d’une probable cyberattaque utilisant des brosses à dents intelligentes. Fortinet, cité dans l’article, a déclaré que l’histoire avait juste été mal interprétée.

Une tentative de sensibilisation sur la cybersécurité IoT ?

L’article indique avec beaucoup de détails que les hackers ont compromis ces millions de brosses à dents électriques connectées qui ont ensuite été utilisées pour lancer une attaque DDoS sur le site Web de l’entreprise victime.

Néanmoins, Stefan Zuger, un expert en cybersécurité de Fortinet en Suisse, confirme que l’histoire n’est pas réelle. Il a toutefois souligné la nécessité d’être prudent et d’appliquer une bonne hygiène numérique sur les appareils connectés domestiques. 

Zuger avertit en effet que tout appareil IoT pourrait être une cible potentielle de cybercriminalité. Les utilisateurs devraient, dit-il, rester informés du micrologiciel et des logiciels des appareils utilisés et utiliser les solutions de protection adaptées.

Quoi qu’il en soit, l’article met en évidence les menaces croissantes associées à l’essor de l’IoT. Désormais, presque tous les appareils connectés peuvent devenir une source de menaces pour la sécurité, la vie privée et la stabilité économique.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *