Club des 27 : une IA crée de nouvelles chansons de Jimi Hendrix, Nirvana et Amy Winehouse

À Toronto, l’organisation Over The Bridge qui lutte contre la détresse mentale dans l’industrie de la musique, présente Lost Tapes of the 27 Club, une compilation de nouvelles chansons posthumes de Jimi Hendrix, Nirvana ou encore Amy Winehouse. Les morceaux sont entièrement générés par l’IA et serviront pour la levée de fonds de l’organisation.

Sensibiliser les musiciens à la détresse mentale

Les membres de l’organisation Over The Bridge disent avoir entendu des chansons générées par l’intelligence artificielle (IA) imiter les œuvres d’AC / DC, de Metallica, et bien d’autres. Ils s’en sont inspirés pour leur projet : sensibiliser les musiciens et les membres de l’industrie musicale à l’importance du soutien à la santé mentale. Aujourd’hui, grâce à des logiciels d’intelligence artificielle, Over The Bridge a généré de nouveaux morceaux de Jimi Hendrix et Nirvana, ainsi que d’autres artistes et groupes dont les membres sont décédés à l’âge de 27 ans. 

Ces nouvelles chansons comme You’re Gonna Kill Me de Hendrix Drented In the Sun de Nirvana sont rassemblées dans une compilation baptisée Lost Tapes of the 27 Club. La compilation comprend également des chansons dans le style des Doors et d’Amy Winehouse, toutes réalisées via le programme d’intelligence artificielle de Google Magenta, qui analyse le travail d’un artiste pour réaliser des compositions similaires. Un programme supplémentaire d’IA a été utilisé pour créer les paroles.

Composition de la compilation

L’algorithme d’IA a écouté des crochets isolés, des rythmes, des riffs de guitare, des changements d’accords, des solos, des mélodies et des paroles d’une vingtaine à une trentaine de chansons de chaque artiste. Il a appris la musique avant de créer une chaîne avec de nouvelles informations sonores. Sean O’Connor, membre du conseil d’administration d’Over the Bridge et directeur créatif pour l’agence de publicité Rethink, a livré quelques détails techniques sur la création de ces nouveaux morceaux.

Selon lui, il est nécessaire d’isoler crochet, solo, vocal, guitare rythmique, etc. En effet, le programme d’IA ne saurait apprendre avec des chansons entières. Mais avec un ensemble de riffs par exemple, l’IA pourrait diffuser cinq minutes de nouveaux riffs. Pour le titre Drown In the Sun, la voix de Cobain a été gérée par Eric Hogan, le leader d’un groupe créé en hommage à Nirvana. Tout le reste a été généré par ordinateur.

Le concept de musique générée par l’IA

Michael Scriven, un représentant de Lemmon Entertainment, dont le PDG siège au conseil d’administration d’Over the Bridge, a déclaré que le projet Lost Tapes of the 27 Club sert à souligner à quel point l’implication humaine est toujours nécessaire à la création de cette musique sur ordinateur

Au début, au milieu et à la fin, l’humain intervient toujours pour créer quelque chose comme ça, selon Michael Scriven. Il ajoute : « Beaucoup de gens peuvent penser que l’intelligence artificielle va remplacer les musiciens à un moment donné, mais à ce stade, le nombre d’humains nécessaires juste pour arriver à un point où une chanson est écoutable est en fait assez significatif. Pour conclure, Sean O’Connor déclare : « Nous n’allons certainement pas appuyer sur un bouton et remplacer ces artistes ».