darpa ia investissment

Darpa : une IA pour traduire des manuels d’instruction dans une réalité augmentée

La DARPA (Defense Advanced Research Projects Agency) se tourne vers l’intelligence artificielle pour transposer des manuels d’instruction sous format physique dans une réalité augmentée.

L’agence gouvernementale américaine DARPA vient d’octroyer un contrat de 5,8 millions de dollars à PARC, une filiale de la compagnie Xerox. L’objectif : développer un système d’intelligence artificielle capable de scanner des manuels papier et vidéo, puis de convertir les données obtenues en instructions utilisables dans des dispositifs de réalité augmentée.

Dans le cadre de ce contrat, PARC collaborera avec l’Université allemande de Rostock, l’Université de Californie à Santa Barbara (UCSB), et Patched Reality, une entreprise américaine spécialisée dans la réalité augmentée. Ensemble, elles travailleront sur le projet AMIGOS (Autonomous Multimodal Ingestion for Goal-Oriented Support).

pcloud black friday 2022

Un projet DARPA pour faciliter l’apprentissage autonome

AMIGOS est un projet du DARPA qui vise à faciliter l’apprentissage autonome des cadres et des techniciens de l’armée américaine en exploitant les avantages de la réalité augmentée, notamment la visualisation d’objets complexes.

« La réalité augmentée, la vision par ordinateur, le traitement automatique du langage, du dialogue et du raisonnement sont autant de technologies d’intelligence artificielle qui ont entraîné d’importants bouleversements dans de nombreux secteurs de l’industrie », selon Charles Ortiz, chercheur principal au sein du projet.

« En tirant parti du matériel pédagogique existant pour créer un outil d’apprentissage intégré dans une réalité augmentée, le projet AMIGOS peut accélérer ce mouvement en fournissant un système de guidage des tâches qui fonctionne en temps réel, complété par un dispositif de rétroaction à la demande. »

Certaines entreprises appliquent déjà des technologies similaires dans leur processus de fabrication. Ainsi, Lockheed Martin fait usage de lunettes à réalité augmentée pour assembler des systèmes spatiaux pour la NASA.

Deux systèmes d’intelligence artificielle complémentaires

Les équipes de recherche engagées par la DARPA devront fournir deux systèmes d’intelligence artificielle distincts, mais complémentaires. Le premier système scannera les informations contenues dans les manuels de formation.

Le deuxième reprendra ces informations et les convertira dans un système de guidage en réalité augmentée. En outre, celui-ci devra être en mesure de fournir des informations personnalisées correspondant aux compétences de l’utilisateur.

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest