vpn définition

Le VPN russe DoubleVPN collecte toutes les données des utilisateurs

DoubleVPN, un service de VPN russe largement utilisé auprès de la communauté des cybercriminels, collectait les données personnelles de ses utilisateurs tout au long, avant que le fournisseur ne soit saisi par les forces de l’ordre. 

DoubleVPN, une promesse d’anonymat à 100%

DoubleVPN a fait l’objet d’une large publicité sur les forums clandestins de cybercriminalité russophones et anglophones. Celui-ci garantit à 100% l’anonymat de ses utilisateurs, beaucoup étant des opérateurs de ransomware, des escrocs, encore des experts en phishing et de nombreux autres utilisateurs menant des activités illégales. Le service proposait à ses clients des connexions VPN avec simple, double, triple et même quadruple cryptage, raison pour laquelle DoubleVPN est devenu un refuge pour les cybercriminels. 

Concrètement, l’utilisation de DoubleVPN permet de crypter les demandes qui sont ensuite transmises à un serveur VPN, puis envoyées à d’autres serveurs VPN avant la connexion la destination finale. Cela a permis aux cybercriminels de cacher à la fois leur emplacement réel et leurs adresses IP d’origine lors d’un lancement de cyberattaques contre les entreprises et les consommateurs établis aux quatre coins du monde.

Collecte de données des utilisateurs : des infos révélées après le démantèlement du service

vpn gratuits vente données

DoubleVPN vient d’être démantelé par Europol. Au cours de l’opération, les forces de l’ordre ont saisi les serveurs de ce fournisseur VPN. En y accédant, les autorités ont saisi des informations personnelles des clients de DoubleVPN, parmi lesquelles les journaux de connexion et les statistiques sur les activités sur les activités des utilisateurs

Alors que les cybercriminels pensaient pouvoir obtenir un VPN sécurisé qui les aiderait à rester anonymes, il s’avère que l’entreprise collectait des informations personnelles à leur insu , ainsi que des journaux et des statistiques sur leurs activités en ligne. DoubleVPN est désormais hors service et à travers cette intervention, les autorités souhaitent envoyer un message fort aux cybercriminels : l’âge d’or des VPN est désormais révolu

Pin It on Pinterest