Accueil > Analytics > Emmanuel Macron va investir 1,5 milliard d’euros dans l’IA et le Big Data
emmanuel macron intelligence artificielle milliard

Emmanuel Macron va investir 1,5 milliard d’euros dans l’IA et le Big Data

Emmanuel Macron va investir 1,5 milliard de dollars dans les domaines de l’intelligence artificielle et du Big Data au cours de son quinquennat. Par ailleurs, le président de la République souhaite également miser sur l’ouverture des données, notamment dans le secteur de la santé et de la mobilité.

Suite à la remise du rapport sur l’intelligence artificielle par le député et mathématicien Cédric Villani, le gouvernement français va prendre plusieurs mesures importantes dévoilées au Collège de France ce 29 mars 2018. Parmi ces mesures, on compte notamment un investissement massif de plus de 1,5 milliard d’euros dans le domaine de l’intelligence artificielle.

Cet investissement aura lieu tout au long du quinquennat d’Emmanuel Macron, à travers divers appels à projets. Ainsi, le président de la République compte tout d’abord renforcer les filières de formation telles que les écoles de mathématiques, d’ingénierie, d’intelligence artificielle, mais aussi de Data Science (science des données).

Le gouvernement cherche à doubler le nombre d’étudiants du supérieur dans ces filières. Pour ce faire, la France va développer les réseaux de recherche fondamentale ou appliquée. L’objectif étant de faire du pays l’un des leaders de l’intelligence artificielle.

Emmanuel Macron mise sur l’Open Data

open data macron

Par ailleurs, Emmanuel Macron mise sur l’ouverture des données (Open Data). Il considère (à juste titre) que cette ouverture permettra d’accélérer le progrès. De plus, la France profite de prédispositions pour l’ouverture des données.

Rappelons en effet qu’une grande partie des données sont contrôlées par des acteurs publics. Par exemple, l’Assurance maladie est une immense source de données de santé. Les données qu’elle recèle seront très bientôt ouvertes par le biais de centre national de gestion des données personnelles. Les données de mobilité vont également être ouvertes pour faire avancer le secteur des véhicules autonomes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend