Euro 2021: l’IA prédit la victoire de la France grâce au Big Data

11 juin 2021, date tant attendue par les adeptes de football. Après une année blanche, le championnat d’Europe revient effectivement au galop. Alors que les paris sont lancés, une équipe de chercheurs, répartis dans le monde entier, démontre que cette année, la France reste le favori de l’Euro 2021. Ses probabilités de triompher se chiffrent à 14,8 %.

Des prévisions à l’initiative de chercheurs internationaux

L’Euro de football vient de commencer, et voilà que des spécialistes de l’intelligence artificielle sortent de l’ombre. Dans l’équipe se trouvent Andreas Groll, Franziska Popp et Gunther Schauberger. Ce sont des experts allemands issus des universités techniques de Dortmund et de Munich. Ces chercheurs sont épaulés par Lars Hvattum de la Molde University College de Norvège et d’Achim Zeileis, une personnalité de l’Université d’Innsbruck en Autriche. Enfin, avec Hans Van Eetveld et Christophe Ley de l’Université belgique de Gand, la liste est close. Ces chercheurs se sont lancés dans des simulations, visant à anticiper les résultats de l’Euro 2021.

Comment les prévisions pour l’Euro 2021 ont-elles été réalisées ?

Afin d’avoir les résultats les plus concluants possibles, 100 000 simulations au total ont été effectuées. En effet, il existe des probabilités selon lesquelles chaque participant peut accéder aux différents tours de la compétition quitte à sortir vainqueur de celle-ci. Cette fois-ci, c’est la France, teneur du titre, qui affiche les meilleurs scores avec 14,8 %. Celle-ci est suivie de près par l’Angleterre avec 13,5 % et l’Espagne avec 12,3 %. Ce ne sont évidemment que des probabilités. Autrement, il n’y aura plus d’intérêt à assister aux matchs. Néanmoins, ces hypothèses sont à prendre en compte. N’oublions pas que le modèle d’Innsbruck d’Achim Zeilis a pu prédire la finale de l’Euro en 2008 ainsi que les championnats du monde de 2010.

La place de l’Allemagne dans le jeu

Cette année, les yeux du public sont rivés vers les footballeurs allemands qui, à l’évidence, n’ont pas été les mieux lotis. En effet, ils se retrouvent face à deux favoris : la France et le Portugal. D’après les scientifiques à l’initiative des prévisions, dans ce groupe, il sera très difficile de passer en huitième de finale. Toutefois, pour ceux qui y arrivent, les chances d’aller jusqu’en finale de l’Euro 2021 sont élevées. Les probabilités pour que la France parvienne en huitième de finale sont de 89,7 % contre 85,3 % pour le Portugal et l’Allemagne.

Les critères pris en compte dans les prévisions de l’Euro 2021

Ces calculs ont été effectués sur la base de quatre paramètres. Le premier est un modèle statistique qui traduit la performance en équipe durant les matchs internationaux depuis 2012. Puis, l’on dispose d’une source d’informations qui relate la force des équipes selon les cotes des paris de 19 bookmakers de renom. La performance des joueurs, pris individuellement, aussi bien au dans leur club actuel qu’au niveau national ont été, par ailleurs, escomptés. Pour finir, le modèle de données a également été alimenté d’autres informations telles que la valeur marchande de chaque équipe.

Persuadé du potentiel du nouveau modèle, Andreas Groll déclare :  » Nous avons alimenté le modèle avec les données actuelles des quatre derniers championnats d’Europe, c’est-à-dire entre 2004 et 2016, et nous les avons comparés aux résultats réels de tous les matchs des tournois respectifs – ainsi la pondération des sources individuelles d’informations pour le tournoi en cours sera idéalement très précis. « 

Pin It on Pinterest