amazon ia vêtements

L’IA d’Amazon permettra bientôt d’essayer des vêtements chez vous

Une intelligence artificielle d’Amazon pourrait bientôt vous permettre d’essayer des vêtements depuis chez vous, en visualisant des ensembles sur une représentation virtuelle de votre corps. Une innovation susceptible de révolutionner le marché du prêt-à-porter.

Si Amazon règne en maître sur le monde du e-commerce, il est un domaine qui lui reste pour l’instant très difficile à conquérir : celui du prêt-à-porter. Pour cause, les consommateurs souhaitent essayer les vêtements avant de les acheter.

Ainsi, même si des plateformes comme Veepee ou Zalando parviennent à faire une percée dans le e-commerce vestimentaire, et même si les vêtements sont les produits les plus achetés en ligne devant les produits culturels, les boutiques physiques restent encore privilégiées par une grande partie des consommateurs.

Afin de remédier à ce problème, Amazon pourrait prochainement dévoiler un nouveau service permettant d’essayer des vêtements virtuellement grâce à l’intelligence artificielle. C’est ce que révèlent des documents issus d’une présentation prévue pour la IEEE Conference on Computer Vision and Pattern Recognition (CVPR).

Ce service reposerait sur plusieurs algorithmes différents. Le premier algorithme permettrait aux utilisateurs d’effectuer des recherches de manière intuitive, en décrivant des variations sur l’image d’un produit.

Un autre algorithme serait en charge de suggérer d’autres produits correspondant à ceux que l’utilisateur a déjà choisis, dans la plus pure tradition d’Amazon. Enfin, le troisième algorithme synthétisera une image d’un modèle portant les vêtements choisis. Ainsi, il sera possible de visualiser à quoi ressemblera l’ensemble choisi une fois porté sans avoir besoin de se déplacer.

Amazon crée une cabine d’essayage virtuel grâce aux GAN

ia vêtements

Les chercheurs du Lab126 d’Amazon ont créé un système d’essayage virtuel appelé  » Outfit-VITON « . Ce système permettra de visualiser à quoi ressemblera un vêtement, directement sur une image de l’utilisateur.

Un réseau antagoniste génératif (GAN) sera utilisé pour générer cette représentation virtuelle réaliste à partir d’images de référence fournies par l’usager. L’IA se basera sur ces images pour estimer avec précision sa morphologie et sa couleur.

Grâce à cette innovation, les consommateurs pourront comparer différents vêtements comme s’ils étaient dans une cabine d’essayage. Et ce, depuis le confort de leur domicile…