LVMH va utiliser l’IA de Google pour accroître ses ventes de produits de luxe

LVMH vient de réaliser une entente avec Google. Le géant du net met à disposition ses solutions d’intelligence artificielle et de machine learning pour l’univers du luxe. Celui-ci proposera désormais à la clientèle de Christian Dior et Louis Vuitton une expérience unique et customisée lorsque ces derniers feront leurs achats sur Internet.

LVMH utilisera l’IA Google pour optimiser son chiffre d’affaires

Optimiser la gestion des stocks et recommander des produits et services ciblés aux consommateurs du marché de niche, telle est la stratégie LVMH pour l’année. Pour ce faire, la centrale de produits de luxe a décidé d’affecter l’unité Alphabet Inc. pour prêter main forte à ses marques individuelles. Bien que des hauts responsables des deux entités se soient prononcés lors d’une interview, ils n’ont pas dit un mot sur les termes de leur accord.

La pandémie a encouragé le monde entier à commander des produits sur le web. Cela vaut également pour les articles de luxe. En effet, les consommateurs aisés achètent de plus en plus cher, sans avoir besoin de toucher, de voir ou encore moins d’essayer un produit. Cette clientèle, plus exigeante que les autres, a toutefois besoin d’une expérience utilisateur inédite pour pouvoir être séduite. Les magasins sont alors tenus de miser sur la fluidité des sites, la rapidité des transactions ainsi qu’une bonne gestion de l’approvisionnement s’ils veulent vendre la mèche auprès de celle-ci.

pcloud black friday 2022

fondation louis vuiton

Antonio Belloni, PDG de LVMH qualifie ces 18 derniers mois de transformationnels. Ils ont permis de faire valoir la « nécessité d’exploiter les données ». Car oui, ces données sont indispensables pour garantir la fluidité de l’expérience client. L’Intelligence Artificielle sera alors présente dans chaque étape de la stratégie de développement LVMH. L’entreprise a lâché dans un communiqué que l’IA Google touchera les fonctions productions, la chaîne d’approvisionnement sans oublier les lieux d’interactions entre les clients et les salariés.

Les marques de luxe mises à l’honneur

Selon Thomas Kurian, PDG de Google Cloud, l’accord entre LVMH et Google vise à « mieux comprendre le consommateur ».  Il pense même qu’afin de vraiment tirer parti des données, les relier à tous les domaines de l’organisation est nécessaire.

Alors que la durée du contrat est d’au moins 5 ans, le personnel LVMH sera le premier à en profiter. Celui-ci bénéficiera, en effet, d’une formation qui sera à l’initiative de Google Cloud. Dans un premier temps, le partenariat se focalise sur les 15 plus grandes enseignes de luxe. Le déploiement de l’IA de Google Cloud dans l’ensemble du groupe lui, suivra.

D’après une étude réalisée par le consultant Bain & Co, le retour à la hausse des revenus du marché du luxe en ce 1T21 est dû à une croissance des achats en ligne. En effet, si en 2019, la demande en ligne n’était que de 12 %, celle-ci a atteint 23 % cette année. L’on s’attend, entre autres, que cela monte en flèche pour atteindre 30 % jusqu’en 2025.

Pin It on Pinterest