reconnaissance faciale

PimEyes : l’outil de reconnaissance faciale ouvert à tous qui inquiète les experts

PimEyes, un moteur de recherche de reconnaissance faciale, est accessible au grand public. Le logiciel franchit une ligne que les entreprises technologiques ne sont généralement pas disposées à outrepasser. Cela multiplie à l’infini les possibilités d’utilisation mais aussi d’abus du dispositif.

PimEyes, ouvert à toute personne ayant accès à Internet

Si vous téléchargez une photo de votre visage sur le site web de PimEyes, il vous montrera immédiatement toutes vos photos que l’entreprise aura trouvées sur Internet. Des photos de vacances aux images pornographiques, PimEyes dévoile tout. Et n’importe qui, de votre employeur à un ex-conjoint jaloux, peut effectuer cette recherche à partir d’une simple image de votre visage. Par contre, le logiciel ne peut identifier le nom de la personne.

PimEyes déclare qu’en utilisant les technologies de pointe comme l’intelligence artificielle et l’apprentissage automatique, la société vous aide à trouver vos photos sur Internet. Cela permet de révéler s’il y a lieu, les escrocs, les voleurs d’identité ou les personnes qui utilisent votre image illégalement

Un outil de traque effrayant

PimEyes permet aux utilisateurs d’accéder gratuitement à un nombre limité de résultats de recherche contenant des images pixelisées. Mais avec un abonnement mensuel disponible à partir de 29,99 dollars, les utilisateurs peuvent accéder à des résultats et des fonctionnalités de recherche plus étendus. Les images proviennent d’une variété de sites web, dont des sites d’entreprise, de médias et de pornographie. Mais PimEyes ne collecte pas de photos sur les réseaux sociaux selon ses déclarations. 

PimEyes demande aux visiteurs de rechercher uniquement leur propre visage. Mais aucun mécanisme sur le site ne permet de garantir cette limite. Par ailleurs, rien ne garantit que cette technologie de reconnaissance faciale n’identifie les personnes à tort. La facilité d’accès et le manque d’application de ses propres règles de recherche en font un outil de choix pour le harcèlement et l’espionnage en ligne.

Une précision de recherche d’environ 90%

Lorsque le moteur de recherche de PimEyes trouve une correspondance entre la photo téléchargée par l’utilisateur et celle que PimEyes a précédemment vue en ligne, il peut coupler les mesures de la photo précédemment analysée avec l’adresse web où se trouve cette photo. Le site montre à l’utilisateur un tableau de toutes les images qui, selon lui, ressemblent le plus à la photo téléchargée.

Selon la société, la précision de la recherche est d’environ 90%. La précision de la technologie de reconnaissance faciale dépend généralement de nombreux facteurs comme la qualité des images de visage  introduites dans un système. PimEyes a affirmé que l’entreprise n’utilisait pas les photos téléchargées par les utilisateurs pour améliorer son logiciel. Les images téléchargées sur le site seraient supprimées après deux jours.