La reconnaissance faciale peut deviner votre position politique

Selon une nouvelle étude publiée dans Scientific Reports, la technologie de reconnaissance faciale peut prédire avec précision la position politique d’une personne à partir de sa photo de profil Facebook. L’algorithme montre une plus grande précision dans la déduction de l’orientation politique d’une personne que le jugement humain ou un test de personnalité.

L’individu examiné à la loupe

Alors que certains ont exprimé des préoccupations en matière de confidentialité au sujet de ces nouvelles capacités de surveillance, le chercheur Michal Kosinski, professeur agrégé à l’Université de Stanford et auteur de la nouvelle étude affirme que ces préoccupations ne représentent que la pointe de l’iceberg.

Il étudie les risques pour la vie privée induits par les algorithmes et les mégadonnées depuis plus d’une décennie. Et cela va loin. En 2012 par exemple, Facebook a breveté un algorithme visant à extraire des traits psychologiques de Facebook Likes. En examinant leur approche, Kosinski a démontré qu’elle peut exposer avec précision des traits d’un individu allant de l’orientation sexuelle à la personnalité.

pcloud black friday 2022

Plus récemment, Kosinski s’est tourné vers les algorithmes de reconnaissance faciale développés par des entreprises et des informaticiens. Sa plus récente étude confirme qu’il est possible de prédire avec précision la position politique à partir d’images faciales.

Conservateur ou libéral ?

L’étude de Kosinski a appliqué un algorithme de reconnaissance faciale à 1 085 795 visages obtenus à partir de profils de réseaux sociaux en ligne. Sur cet ensemble de données, 977 777 provenaient d’utilisateurs de sites de rencontres aux États-Unis, au Royaume-Uni et au Canada qui avaient auto-déclaré leur orientation politique. Les 108 018 autres visages provenaient d’utilisateurs de Facebook aux États-Unis qui ont également déclaré leur orientation politique et ont en outre passé un test de personnalité de 100 éléments.

L’algorithme a comparé les traits du visage de chaque participant aux traits moyens du visage des libéraux et des conservateurs. La technologie a utilisé ces mesures de similitude pour déterminer la probabilité qu’un participant soit un conservateur ou un libéral.

Une prédiction précise ?

Les résultats ont montré que l’algorithme était capable de prédire l’orientation politique avec une précision similaire à travers les pays et les plateformes de médias sociaux. Parmi les utilisateurs américains de Facebook, cette précision atteint 73%. Pour les utilisateurs de sites de rencontres américains, la précision était de 72% contre 70% et 71% pour les utilisateurs de sites de rencontres au Royaume-Uni et au Canada.

Kosinski note que l’algorithme serait plus performant que les humains qui devinent cette position politique avec une précision de 55%. Cette technologie continue de surpasser les humains dans les tâches visuelles. L’orientation politique est liée à certains traits démographiques qui peuvent être facilement observés sur le visage.

Par ailleurs, Kosinski a constaté que l’orientation de la tête montrait un pouvoir prédictif de 58%. Les libéraux seraient plus susceptibles de faire face à la caméra. L’expression émotionnelle avait un pouvoir prédictif de 57%, les libéraux étant plus susceptibles de montrer de la surprise et moins susceptibles de montrer du dégoût.

Pin It on Pinterest