soins palliatifs acharnement therapeutique intelligence artificielle Sanofi

Lutte contre le cancer : Sanofi mise sur l’intelligence artificielle pour développer de nouveaux médicaments

Sanofi s’est associé à la société britannique Exsentia, spécialisée dans l’intelligence artificielle, pour accélérer le développement de futurs médicaments contre le cancer.

Sanofi, le plus grand laboratoire pharmaceutique français, a annoncé la signature d’un accord de recherche avec Exscientia, une société britannique spécialisée dans le développement de médicaments basé sur l’intelligence artificielle.

Le groupe pharmaceutique français espère développer grâce à cette collaboration « jusqu’à 15 nouvelles petites molécules candidates en oncologie et immunologie ».

« Ce partenariat a pour but de transformer la manière dont s’opère la recherche et le développement de nouvelles petites molécules contre le cancer et les maladies immunitaires », a expliqué Frank Nestle, directeur mondial de la recherche et responsable scientifique de Sanofi.

Sanofi promet jusqu’à 5,2 milliards de dollars de financement  

Dans le détail, Exscientia recevra dans un premier temps un paiement de 100 millions de dollars. Une somme qui pourrait atteindre jusqu’à 5,2 milliards de dollars si les recherches donnent des résultats tangibles, a par ailleurs indiqué Sanofi.

Exsentia recevra également une « redevance progressive sur les ventes » de 21% en cas de mise sur le marché d’un nouveau médicament.

Basée dans la ville universitaire d’Oxford, Exsentia a mis au point une nouvelle plateforme d’intelligence artificielle, laquelle se trouve au cœur de ce nouveau partenariat.

Sanofi sera de son côté responsable du développement préclinique et clinique des molécules thérapeutiques, de leur synthèse et de leur commercialisation.

Selon Frank Nestle, l’utilisation de cet outil IA réduira le temps nécessaire à la recherche et au développement (R&D) et conduira à « des médicaments mieux ciblés et de meilleure qualité pour les patients ».

Accélérer la découverte de nouveaux médicaments grâce à l’IA

Ce partenariat avec Exscientia démontre l’intérêt croissant du secteur français de la santé pour l’intelligence artificielle comme facteur d’accélération de la découverte de nouveaux médicaments. Pour Sanofi, qui a fait de l’oncologie une de ses priorités, il s’agit aussi de se doter d’un nouvel outil pour rattraper les géants du secteur, notamment Novartis, MSD et Roche.

Pour mémoire, Sanofi a pris une participation dans la start-up française Owkin au mois de novembre dernier. Objectif déclaré de cette opération : « Accélérer la recherche et le développement de nouvelles thérapies contre le cancer ».

Quelques semaines plus tard, le groupe français a racheté la société biotech américaine Amunix Pharmaceuticals pour 1 milliard de dollars.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest