bing logo moteur de recherche

Bing : tout savoir sur le moteur de recherche de Microsoft

Bing est le dernier moteur de recherche développé par Microsoft. Utilisé depuis 2009, il est devenu le concurrent principal de Google. Découverte.

Bing ! C’est une exclamation lorsqu’on trouve quelque chose (comme dans bingo!). C’est la raison pour laquelle Microsoft a adopté ce nom pour son moteur de recherche. Mis à la disposition des internautes depuis plus d’une décennie, Bing a connu une longue histoire avant d’être née. Voici ce qu’il représente aujourd’hui. Quels sont ses avantages ainsi que ses limites ?

Bing : historique

Avant d’avoir déployé son dernier moteur de recherche, Microsoft a connu une longue histoire qui s’étale sur plusieurs décennies. Microsoft a commencé les recherches sur ce domaine depuis la fin des années 1990.

MSN Search était le premier moteur de recherche de Microsoft, développé en 1999. C’était le début d’une série d’invention de différents noms de moteurs de recherche.

Après MSN Search, il y a eu Windows Live Search, puis Live Search avec divers services inclus, Live Search QnA ou Live Product Upload entre autres. Tout cela a abouti en 2009 par la naissance de Bing.

En effet, Microsoft Bing, ou Bing a été présenté pour la première fois par le PDG de l’entreprise, Steve Ballmer en mai 2009. La présentation a eu lieu à San Diego lors d’une conférence intitulée « All Things Digital ».

Pourquoi ce nom ?

Le choix du nom n’est pas le fruit du hasard. Il revêt plusieurs significations et possède différentes raisons, d’après un groupe de discussion. Bing est facile à retenir, mais c’est aussi ce que tout le monde, ou presque, dit lors d’une nouvelle découverte.

Bien que des blagues circulent sur internet, disant que « Bing n’est pas Google », l’histoire est entièrement différente. Au départ, les chercheurs ont opté pour Bang. L’idée était vite abandonnée car moins pertinente.

Bing a donc été adopté car il est facile de le convertir en verbe lorsqu’il s’agit de rechercher quelque chose sur internet.

Actuellement, Bing est accessible une fois sur le site Web de recherche Bing.com. Ce moteur de recherche est également inclus par défaut dans le navigateur Microsoft Edge, qui est, en passant, le navigateur de Microsoft. 

Toute recherche sur Edge donne alors lieu à des résultats de recherche de Bing. Ce moteur de recherche possède aussi une version pour les appareils mobiles.

Bing, le déploiement d’une intelligence artificielle à grande échelle ?

Bing est un exemple du déploiement d’une intelligence artificielle à grande échelle. Il présente la prochaine génération de capacités mais aussi d’expériences en matière d’IA.

Ceci s’explique par le fait que la société a développé des réseaux neuronaux dont MT-DNN, Unicoder et UniLM. Ceci dans l’objectif de faciliter, et donc de maximiser les recherches via ce moteur.

Le langage Microsoft Turing, étant open source, se trouve au centre de ces apprentissages. A la base, on retrouve le modèle de présentation en langage naturel (LNR) multilingue à grande échelle.

Une réponse intelligente disponible dans plusieurs langues

D’après Microsoft, Bing s’efforce de trouver une réponse intelligente en parcourant tous les documents disponibles lors de chaque recherche.

Pour cela, Bing a opté pour une approche multi tâche résultant de la fusion de deux tâches différentes mais complémentaires. Avec une telle approche, le moteur de recherche affiche un résultat Oui/Non qui résume plusieurs sources.

Le modèle déduit, à partir des mots clés tapés sur la barre de recherche, et affiche une conclusion en tenant compte des différentes sources disponibles.

Cette réponse intelligence a débuté aux Etats-Unis en 2019 avant de s’étendre à l’échelle planétaire, suite à l’adoption d’une approche zéro-shot.

Cependant, dans ce modèle, seules les données en anglais peuvent afficher des réponses aux questions avec Bing. Néanmoins, celui-ci améliore les réponses en s’inspirant des connaissances stockées ainsi que des nuances de langages apportées par NLR.

Caractéristiques principales de Bing

Bing connaît plusieurs caractéristiques, mais certaines d’entre elles s’avèrent plus importantes. La première, c’est la manière dont il est programmé pour catégoriser les recherches avant de les afficher.

Pour les recherches effectuées sur certains domaines, Bing affiche un menu appelé volet Explorer à gauche de l’écran. Dans ce volet, l’internaute peut voir les résultats classés par catégories pertinentes comme les images, les citations, les biographies, etc.

Selon Microsoft, le but est de faciliter les recherches des internautes. Il affiche ainsi les résultats connexes les plus probables suivant les recherches effectuées.

Ces catégories de recherche sont également disponibles dans la section des résultats principaux.

Bing présente aussi d’autres caractéristiques qui le différencient de ses concurrents, de Google notamment. L’interface, l’optimisation pour la recherche ainsi que certaines fonctionnalités sont nettement différentes pour les deux moteurs de recherche.

A propos de l’application de Recherche Bing

Bing semble plutôt approprié pour ceux qui effectuent la majorité de leurs recherches sur un appareil mobile avec son application Recherche Bing. Cette application est disponible pour les appareils utilisant un système Android et iOS.

L’avantage avec celle-ci réside dans le fait qu’elle affiche les mêmes résultats qu’avec le site Web de bureau de Bing.

L’application de Recherche Bing fournit également d’autres fonctionnalités supplémentaires, « Near Me », « Fun » ou « Gas » en l’occurrence.

« Near Me » permet aux internautes de trouver facilement les restaurants les plus réputés qui se situent à proximité ainsi que les attractions locales.

Avec la fonctionnalité « Fun », Bing offre des jeux et des quiz amusants adaptés aux mobiles, histoire de se divertir de temps en temps.

« Gas », quant à elle, est une fonctionnalité propre à Bing, qui met à la disposition des internautes les stations-services les plus proches, avec leur adresse et les prix actuels de l’essence.

Que fait Bing mieux que Google ?

Intégration des réseaux sociaux

Pour ce qui concerne l’intégration des réseaux sociaux au sein des SERPs, le grand gagnant est Bing. Grâce à un meilleur accès aux données sociales, les résultats de Bing présentent les tendances des médias sociaux dans les résultats de recherche d’actualités.

En outre, les utilisateurs de moteurs de recherche s’accordent à dire que Bing présente tout simplement un meilleur aspect. Bien que les résultats de la recherche principale soient très similaires, d’autres types de requêtes, telles que les actualités, ont tendance à être beaucoup mieux traitées dans les résultats de Bing.

Des articles gratuits

Bing offre un système de récompenses utilisant des points. Intitulé Microsoft Rewards , il consiste à accorder aux utilisateurs des points à chaque recherche. Ces derniers peuvent être échangés contre divers articles, allant de Starbucks en passant par Amazon. La quantité de points obtenus par recherche ne semble pas considérable, mais elle s’additionne.

Recherche d’images et de vidéos

Bing a toujours l’avantage en matière de filtres. Contrairement à Google, il est possible de rechercher différentes dispositions d’images – haute, large ou carrée. Hormis cette fonctionnalité, Google offre généralement les mêmes options de filtrage que Bing, bien qu’il soit nécessaire de fouiller un peu plus pour les trouver. 

Bing a vraiment réussi son pari avec ses résultats de recherche vidéo. Présentés sous la forme d’une grille de vignettes, les utilisateurs peuvent regarder des vidéos sans même quitter les SERPs.

Avantages et limites de Bing par rapport à Google

Google est le principal concurrent de Bing, bien qu’il en existe plusieurs autres moteurs de recherche tels que DuckDuckGo et Dogpile.

Les atouts et faiblesses de ce moteur de recherche de Microsoft vont donc être analysés en le comparant à Google.

La taille de l’index de recherche et de l’exploration

En termes d’indexation web, Bingbot utilise un algorithme afin de définir les sites à explorer. Bing vise à minimiser l’empreinte d’exploration sur les sites Web tout en offrant les contenus les plus récents possibles.

Pour Google, l’exploration n’est pas uniforme pour tous les URL. Certains sont explorés quotidiennement pendant que d’autres ne le sont que bimensuellement. Il existe même des URL qui restent inexplorées pendant un semestre.

Les politiques d’indexation restent aussi différentes pour les deux moteurs de recherche. Si Google adopte le mobile-first, Bing adopte l’index unique optimisé pour tous les types d’appareils (ordinateurs, appareils mobiles).

Les deux moteurs de recherche proposent d’autres produits. Gmail, YouTube, Chrome OS, Android OS ou encore Google Maps sont des produits de Google. En revanche, les internautes peuvent bénéficier de Outlook, OneDrive et Office Online avec Bing.

A noter que Bing ne possède pas son propre système d’exploitation, il utilise Windows Phone 8 ou iOS sur les appareils Apple.

Bing vs Google, différences entre les interfaces utilisateurs et les outils

Bing, autant que Google, affichent une interface utilisateur facile à consulter. Tous deux affichent les images et les entreprises connexes à toute recherche.

Toutefois, à première vue, la page de recherche de Google semble plus simplifiée. La barre de recherche se trouve au centre de la page.

Pour Bing, c’est tout à fait le contraire. La page de recherche dispose d’images et de liens vers les dernières nouvelles. La barre de recherche se trouve plus excentrée par rapport à celle de Google. La page d’accueil de Bing est également personnalisable.

Bing, tout comme Google, possèdent des outils de recherche de mots clés, permettant d’obtenir les résultats les plus performants possibles.

Le plus avec Bing est qu’il permet d’importer les données à partir de Google Search Console. Bing donne également des rapports SEO. Les rapports SEO sont ainsi générés toutes les deux semaines avec des conseils sur les points à améliorer ou à examiner.

La qualité des résultats de recherche sur Bing par rapport à Google

En général, la qualité est plus ou moins similaire pour les deux moteurs de recherche, mais à une différence près. Lors d’une recherche d’informations urgentes telles que des articles de presse ou des articles d’actualités, Bing prend un retard sur Google.

La date de publication n’est pas toujours affichée avec les résultats. Il n’est donc pas possible de savoir précisément quel article est le plus récent. 

Par exemple, si vous recherchez le meilleur VPN pour sécuriser votre navigation sur le net, Google affichera les plus récents résultats. Bing se contente de les lister tous sans distinguer les plus récents résultats.

Et comme Bing n’affiche pas les dates de publication, les articles les plus anciens tendent à être affichés en haut, de même pour les vidéos.

De son côté, Google se soucie des dates de publication. Il affiche en haut de la liste, dans les résultats de recherche, les articles les plus récents.

Google présente aussi un avantage sur en termes de recherches avancées. En naviguant sur Bing, il faut sélectionner un onglet de résultats différents (vidéos, images) pour voir les autres options de recherches.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest