Accueil > Intelligence artificielle > Blue : un robot IA à 5000 $ capable de faire toutes vos corvées
blue robot ia low cost corvées

Blue : un robot IA à 5000 $ capable de faire toutes vos corvées

Blue est un robot low-cost doté d’intelligence artificielle et développé par les chercheurs de l’Université de Berkeley en Californie. Dans un avenir proche, ce robot pourrait être adopté par de nombreux foyers dans le monde entier afin d’y effectuer les tâches ménagères en tout genre…

Qui n’a jamais rêvé d’avoir un robot à son service pour effectuer toutes les corvées et les tâches ménagères du quotidien à sa place ? Malheureusement, à l’heure actuelle, les robots sont trop chers, trop compliqués et trop dangereux pour côtoyer les particuliers. De plus, ils sont pour la plupart incapables d’assurer le rôle de fée de logis.

Avec leur robot  » Blue « , les chercheurs de l’Université de Berkeley, en Californie, espèrent changer la donne. Alors que le prix des robots actuels s’élève généralement à plusieurs dizaines de milliers de dollars, Blue peut être vendu pour moins de 5000 dollars (son coût de fabrication s’élève à environ 3000 dollars). Pour cause, il est composé de pièces de plastique imprimées en 3D.

Blue : un robot IA low-cost révolutionnaire et bientôt dans votre maison

Malgré son prix  » low cost « , ce robot est capable de plier vos vêtements ou encore de préparer votre café grâce à l’intelligence artificielle et à l’apprentissage renforcé. Ses algorithmes et son module de vision lui permettent d’apprendre à manipuler des objets avec ses pinces motorisées seul, ou avec l’aide d’un humain. Il est aussi possible de le contrôler à l’aide d’un casque de réalité virtuelle.

De par son prix abordable et les capacités que lui confère l’IA, ce robot pourrait être accessible au plus grand nombre et démocratiser l’usage domestique de la robotique dans un avenir proche. Du moins c’est ce que les chercheurs de l’UC Berkeley espèrent…

Pour le moment, Blue est actuellement produit en petite quantité et sera en premier lieu fourni à des laboratoires de recherche et à des universités. Par la suite, toutefois, les chercheurs envisagent une production de masse afin de rendre cette machine accessible à tous et de stimuler la recherche dans le domaine de la robotique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend