google search seo algorithme leak secret

Ce leak révèle les secrets du SEO sur Google ! Lisez vite avant censure

Coup de tonnerre sur le web ! Pour la première fois, des documents en fuite révèlent les secrets du référencement sur . Et plusieurs surprises sont au rendez-vous, suggérant que le géant de la tech a délibérément menti depuis des années… découvrez les astuces cachées pour optimiser votre site web !

Sur internet, les algorithmes de Google Search font la loi. Si vous avez un site web, vous savez pertinemment que sa survie dépend de votre position dans les résultats du moteur de recherche.

Pour cause, Google domine totalement le marché loin devant ses principaux concurrents (même si le récent ajout d'une IA est complètement raté). C'est la raison pour laquelle tous les webmasters se battent pour tenter de se hisser au sommet des classements.

Plus facile à dire qu'à faire, car ces algorithmes sont un secret précieusement gardé par Google depuis toujours… jusqu'à aujourd'hui !

Une fuite de documents vient de révéler plusieurs éléments sur la façon dont Google Search fonctionne. Le site SparkToro affirme qu'une source anonyme lui a partagé l'accès à plus de 2500 documents provenant du « Content API Warehouse » utilisé en interne par Google.

Le plus grand secret d'internet enfin dévoilé ?!

Ce leak n'a rien d'anodin, car les documents en question révèlent des détails clés sur l'algorithme Google Search. Autrement dit : le secret d'internet sur lequel tout le monde rêve de mettre la main.

Même si Google partage régulièrement des astuces et des conseils pour aider les sites web à optimiser leurs contenus pour Search, l'entreprise n'a jamais dévoilé explicitement les mécanismes du système.

Il s'agit sans doute d'une précaution pour éviter que certains cherchent à exploiter ses failles, et à tricher pour se hisser au sommet des résultats. C'est d'ailleurs aussi pour cette raison que l'algorithme est continuellement mis à jour.

Pour l'heure, Google n'a pas reconnu officiellement la fuite, mais confirme à mi-mot que ces documents sont authentiques.

Dans un communiqué partagé par The Verge, la firme invite à « ne pas tirer de conclusions inexactes sur Search en se basant sur des informations obsolètes, hors-contexte ou incomplètes ».

On peut en déduire que ces documents émanent bel et bien de Google, mais ne sont plus pertinents… du moins si l'on se fie à cet avertissement.

Les facteurs cachés pour optimiser votre site

Ne vous réjouissez pas trop vite : ces documents n'indiquent pas comment les sites web sont classés ou comment leurs caractéristiques sont traitées.

Néanmoins, ils semblent bel et bien montrer ce que Google collecte dans le but d'offrir les résultats de recherche les plus pertinents aux internautes.

Il est intéressant de noter que ces documents ont fuité sur GitHub en mars dernier selon SparkToro, avant d'être immédiatement supprimés.

À présent, le site a remis la main dessus et travaille en collaboration avec iPullRank pour tenter de comprendre à quoi servent ces mystérieuses API.

Leur analyse suggère que différents facteurs sont impliqués. Ceci inclut l'autorité de domaine, les données Chrome, les clics en guise de mesure du succès, l'auteur dans la signature, et un « bac à sable » visant à isoler les nouveaux sites qui n'ont pas encore reçu la confiance du moteur de recherche.

Google a-t-il menti aux webmasters depuis des années ?

On sait déjà, comme Google l'a toujours dit, qu'il favorise le contenu « people-first » (centré sur l'humain) se focalisant sur les lecteurs et les utilisateurs plutôt que sur les moteurs de recherche.

Sa philosophie générale tient en un acronyme : EEAT, ou expertise, autorité et fiabilité. Cependant, ces documents en fuite suggèrent que Google adopte en réalité une toute autre approche…

Pourtant, dans le passé, Google a toujours nié l'utilisation de ces critères. Même si l'on peut comprendre qu'il tienne à garder ses secrets, ce leak montre donc que la firme a délibérément menti pour induire les webmestres en erreur.

Hormis les facteurs listés ci-dessus et réfutés depuis toujours, les documents confirment des éléments déjà connus. Ceci inclut la fraîcheur des informations, ou encore l'importance des liens internes et externes vers d'autres contenus pertinents.

Le branding joue aussi un rôle clé, tandis que les liens morts ou la présence de pornographie peuvent totalement détruire le référencement de votre site.

Faut-il se fier à ces informations exposées par un leak, ou suivre le conseil de Google affirmant qu'elles sont obsolètes ? Libre à vous de choisir, et de partager votre avis en commentaire !

Restez à la pointe de l'information avec LEBIGDATA.FR !

Abonnez-vous à notre chaîne YouTube et rejoignez-nous sur Google Actualités pour garder une longueur d'avance.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *