CertiK lève 88 millions de dollars pour renforcer sa technologie de sécurité de la blockchain

CertiK lève 88 millions de dollars pour renforcer sa technologie de sécurité de la blockchain

La société américaine CertiK vient de boucler un cycle de financement de série B3 et obtient 88 millions de dollars. Les fonds seront principalement utilisés pour renforcer sa technologie de sécurité de la blockchain. 

Prévenir les pertes de cryptomonnaies

CertiK, un pionnier de la sécurité de la blockchain, dit avoir levé 88 millions de dollars lors d’un cycle de financement de série B3. Grâce à ce financement, la start-up américaine porte son capital à plus de 2 milliards de dollars. En moins d’un an, la société a pu lever 230 millions de dollars.

La dernière ronde de financement en date a été menée par Advent International, Insight Partners et Tiger Global. Goldman Sachs et de précédents investisseurs comme Lightspeed Venture Partners et Sequoia y ont également participé.

CertiK a été fondée en 2018 par des professeurs des universités de Columbia et de Yale. La start-up se décrit comme un pionnier de la sécurité de la blockchain. Celle-ci utilise la meilleure technologie de vérification formelle et d’IA pour sécuriser et surveiller les blockchains, les contrats intelligents et les applications Web3.

Améliorer des technologies déjà éprouvées

CertiK prétend avoir plus de 3 200 entreprises clientes à son actif. Depuis sa création, la société a pu protéger plus de 300 milliards de dollars en cryptomonnaie. Celle-ci affirme être bien placée pour aider les organisations à prévenir les pertes de cryptomonnaies qui ont déjà dépassé le milliard de dollars cette année.

CertiK propose un service d’audit pour vérifier les protocoles de blockchain, les contacts intelligents et les applications Web3 dans l’environnement d’une organisation. Sa plateforme Skynet offre pour sa part une surveillance continue des menaces de sécurité.

La société de sécurité blockchain connaît une forte demande pour ses produits et services. Ses revenus ont été multipliés par 12 en 2021 grâce au lancement de son service Know Your Customer (KYC) et d’enquête sur les fraudes. CertiK prévoit un nouvel investissement pour créer des produits de sécurité plus innovants. La start-up continue par ailleurs de recruter de nouveaux talents pour sa stratégie produit de bout en bout.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest