Accueil > Business > DCIM : l’importance du Data Center Infrastructure Management
dcim data center infrastructure management définition

DCIM : l’importance du Data Center Infrastructure Management

Les Data Center Infrastructure Management (DCIM) ou gestionnaires d’infrastructure de centre de données sont des outils permettant de gérer et de surveiller l’utilisation des Data Centers et leur consommation de ressources et d’énergie. Découvrez tout ce que vous devez savoir sur les DCIM : définition, fonctionnalités et meilleures solutions disponibles sur le marché.

Malgré l’essor du Cloud Computing, de nombreuses entreprises utilisent encore des Data Centers sur site. Même parmi les entreprises qui ont choisi de migrer vers le nuage, certains optent pour une configuration cloud hybride afin de conserver leurs données les plus critiques et confidentielles sur site.

Dans un data center, DCIM, c’est quoi ? Définition

Cependant, la gestion d’un Data Center est une tâche complexe qui prend du temps. Dans ce contexte, de nombreuses entreprises utilisent les outils de Data Center Infrastructure Management ou gestion des infrastructures de centres de données.

Ces outils permettent de surveiller, de mesurer, voire de contrôler l’utilisation et la consommation d’énergie des Data Centers. Les Data Center Infrastructure Management permettent de surveiller tous les différents composants d’un Data Center : serveurs, stockage, air conditionné, ou encore les unités de distribution d’énergie. Ainsi, les utilisateurs ont la garantie que l’énergie, l’équipement et l’espace disponible sont utilisés de la façon la plus efficiente possible.

Cela permet d’éviter un goulot d’étranglement des données. Les professionnels estiment que ce dispositif de gestion doit être enclenché à 50 % des capacités d’un centre de données. L’outil facilite l’utilisation maximale de cette infrastructure complexe en stabilisant à 85 % des ressources de stockage et d’énergie disponibles.

Les DCIM sont constitués de capteurs, d’automates qui recueillent les données des composants. Elles sont stockées sur un serveur ou des serveurs au sein du centre de données. Le tout est contrôlé depuis un logiciel de supervision. C’est le centre d’opérations du réseau qui a la charge de s’assurer du bon fonctionnement de ce système de surveillance d’un data center.

Data Center Infrastructure Management DCIM : fonctionnalités

dcim fonctionnalités

A l’origine, ces outils étaient des composants des logiciels de Building Information Modeling (BIM) permettant des schémas numériques de bâtiments. Les DCIM proposent ainsi les mêmes fonctionnalités que les BIM pour les Data Centers. Les administrateurs sont en mesure de collecter, de stocker et d’analyser des données relatives à l’énergie et au système de refroidissement en temps réel. La plupart des outils permettent d’imprimer les schémas, ce qui peut s’avérer très utile pour la maintenance ou pour l’installation de nouveaux équipements.

Désormais, ils proposent également des fonctionnalités de monitoring d’infrastructures informatiques traditionnelles. Parmi ces fonctionnalités, on peut citer les alertes en cas de pannes, la vérification de latence réseau, l’évaluation de ressources, le tracking d’assets, la gestion de changements.

On compte aussi l’analyse d’interactions de systèmes virtuels avec le hardware physique, la consolidation de ressources, l’optimisation d’infrastructure physique ou encore la planification via modélisation de scénarios. Il existe de nombreux logiciels et outils proposant des fonctionnalités similaires, mais le but des DCIM est d’unifier toutes ces fonctionnalités au sein d’un seul point d’administration centralisé.

Notons qu’il est possible d’installer des capteurs de surveillance d’énergie pour permettre au logiciel DCIM d’agréger des données sur l’efficience du Data Center. Certaines entreprises couplent aussi le Data Center Infrastructure Management avec des analyses CFD (computational fluid dynamic) afin d’optimiser le flux d’air et l’emplacement des systèmes informatiques pour réduire encore plus les dépenses en refroidissement. C’est ce que l’on appelle la modélisation continue.

Data Center Infrastructure Management : top des meilleures solutions

data center infrastructure meilleures solutions

De nombreuses solutions Data Center Infrastructure Management sont disponibles sur le marché, mais toutes ne se valent pas. Par ailleurs, chaque outil DCIM se distingue par des fonctionnalités spécifiques. De fait, chaque entreprise devra choisir la solution qui lui convient en fonction de ses besoins et de ses préférences. Certains vendeurs sortent cependant du lot.

Parmi les meilleurs outil de ce type, on compte ainsi Schneider StruxureWare For Data Centers, Emerson Network Power Trellis Nlyte Software Nlyte 7, et HP Asset Manager.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

#topcontrol { bottom: 75px;

Send this to a friend