Accueil > Cloud computing > Faire des économies sur sa facture Cloud est encore possible
Prix facture cloud économies

Faire des économies sur sa facture Cloud est encore possible

451 Research explique que les coûts du Cloud baissent, mais que des économies peuvent encore être faites par la plupart des clients des services Cloud.

Le prix général du Cloud baisse

Cloud price index le meilleur prix

451 Research a publié l’Indice des prix du Cloud et a constaté que le prix des services Cloud a chuté de 2,25% depuis octobre (le prix est passé de 1,72 $ par heure en octobre 2014 à 1,68 $). Cependant, l’indice des prix montre que les entreprises peuvent économiser jusqu’à 12% par la négociation et un engagement sur la durée.

L’Indice des prix du Cloud par 451 Research a été créé pour comprendre le coût réel du Cloud au fil du temps, le système est semblable à un indice des prix de la consommation. Afin d’obtenir des informations, 451 a recueilli des devis de grands fournisseurs tels que AWS, Google, Verizon et Microsoft. Le prix est basé sur l’usage réel des utilisateurs finaux. Les prix peuvent être analysés, à la fois sur la base des prix indiqués et sur la base des prix négociés.

Des économies possibles par la négociation

absolue value of Cloud

L’Indice des prix du Cloud a montré que par la négociation, les abonnements, les instances réservées, les engagements à long terme, et les réductions, les clients peuvent économiser jusqu’à 44% par rapport au prix de base, pour atteindre le meilleur prix qui est de 0,95 $ de l’heure. L’indice souligne également que la tarification générale a chuté de 4% et la bande passante a diminué de 3%, mais les fournisseurs de services ont encore augmenté leurs revenus grâce à des services associés tels que la gestion et le service PaaS. Selon 451, les baisses de prix orchestrées par Google ou AWS d’Amazon sont des stratagèmes pour obtenir de nouveaux clients. Comme le déclare Owen Rogers, analyste chez 451 Research : « Le Cloud n’a pas de prix minimum. Même si l’infrastructure est finalement donnée gratuitement, aussi longtemps que le fournisseur vendra d’autres services pour compenser cette perte, l’entreprise pourra encore être rentable. »

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend