Comment se protéger si vos données ont été compromises

Fuite de données bancaires : 40 000 Français concernés, comment se protéger ?

Suite au vol récent de millions de cartes bancaires dont celles de 40 000 Français, découvrez comment savoir si vous êtes concerné et comment vous protéger. Pour rappel, le hacker a partagé gratuitement une partie des informations bancaires sur le Darknet pour faire la promotion des données personnelles recelées.

Vol de données : suis-je concerné ?

Le fichier partagé contenait entre autres les 16 chiffres de la carte, le code de validation CCV, la date de validité, le nom, le prénom, l’adresse postale et parfois même le numéro de téléphone du propriétaire. Les informations sont vendues à l’unité, pour 5 à 9 euros environ. Comment savoir si vous apparaissez dans ce fichier

Dans la plupart des cas, une entreprise vous informera par courrier électronique ou postal dès la découverte d’une violation de données. Vous serez informé de la nature des données volées (nom, adresse e-mail, nom d’utilisateur, mot de passe, adresse postale, numéro de sécurité sociale,  numéros de compte bancaire, …).

Dans le cas contraire, voici comment savoir si vos données ont été compromises. Prenez le temps de vérifier régulièrement votre compte bancaire pour détecter des activités inhabituelles. Un débit suspect, un achat facturé que vous n’aurez pas effectué indiquent une potentielle activité frauduleuse. La réception d’un mail ou d’un appel vous notifiant l’ouverture d’un compte quelconque devrait également vous alerter. 

Comment se protéger ?

Comment se protéger si vos données ont été compromises

Si vous pensez avoir été victime d’une violation de données, informez de suite le gestionnaire de votre compte qui, éventuellement, pourrait vous délivrer de nouvelles coordonnées bancaires si la fraude est avérée. N’hésitez pas non plus à modifier vos identifiants et vos mots de passe pour les comptes en ligne.

De leur côté, les institutions bancaires implémentent de nouvelles technologies dans les cartes de crédit pour protéger efficacement les utilisateurs. Les cartes bancaires à cryptogrammes dynamiques notamment sont conçues pour écarter tout risque de vol de données. Sur ces cartes, le code de validation change régulièrement, rendant impossible le vol de l’information. 

D’autres proposent des cartes virtuelles à usage unique. Ce type de carte n’est pas rechargeable. Par ailleurs, la banque propose un remboursement intégral en cas de vol. avec cette option, les attaques de phishing deviennent obsolètes. 

Pin It on Pinterest