Accueil > Sécurité > Google et les données : l’Union européenne ouvre une enquête
commission européenne enquête google

Google et les données : l’Union européenne ouvre une enquête

L’Union européenne annonce l’ouverture d’une enquête sur les pratiques de collecte de données de Google. La firme américaine est soupçonnée d’user de ces informations pour surpasser sa concurrence de façon déloyale…

Au cours des deux dernières années, l’Union européenne a infligé à Google un montant total de 8 milliards d’euros d’amende. Qu’il s’agisse de contrats publicitaires jugés restrictifs, ou encore de pratiques anticoncurrentielles liées à l’OS mobile Android, le géant de Mountain View est régulièrement pris pour cible par la Commission européenne.

Aujourd’hui, l’autorité de la concurrence annonce l’ouverture d’une enquête préliminaire sur les pratiques de collecte de données de Google. Des questionnaires ont été envoyés à la firme californienne afin d’inspecter ses pratiques.

Les détails n’ont pas été communiqués, mais un document en fuite révèle quels sont les principaux points sur lesquels porte l’enquête. Il s’agirait de vérifier la façon dont Google monétise les données personnelles collectées via les recherches locales, au ciblage publicitaire, aux navigateurs web ou encore aux services d’authentification.

Google soupçonné d’utiliser les données à des fins de concurrence déloyale

Officiellement, Google se sert de ces données pour améliorer la qualité de ses services. De plus, la firme permet aux utilisateurs de gérer voire de supprimer les informations collectées à leur sujet. Cependant, l’UE semble soupçonner l’entreprise américaine d’exploiter ces données de façon déloyale pour surpasser ses concurrents…

Pour l’heure, rien ne garantit que cette enquête sera ponctuée par une amende infligée à Google. Cependant, il est tout à fait possible que l’autorité de la concurrence décèle une faille dans les pratiques de collecte de la firme. Pour rappel, en janvier 2019, la CNIL avait infligé une amende de 50 millions d’euros à Google pour violation du RGPD…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend