Accueil > Intelligence artificielle > Comment l’intelligence artificielle changera 3 secteurs importants ?

Comment l’intelligence artificielle changera 3 secteurs importants ?

L’application de l’intelligence artificielle permettrait de traiter rapidement les bases de données massives, d’optimiser et de réinventer les activités inefficaces pour de meilleurs produits et services plus rapides et moins coûteux, ce qui ferait tomber les vieux systèmes.

service médical
service médical et intelligence artificielle

Les changements éventuels dans le domaine médical

L’application de l’intelligence artificielle pour les services médicaux permettrait de remplacer les docteurs et de fournir des services moins chers, voire même gratuit. Les malades pourraient s’auto-diagnostiquer n’importe où et n’importe quand à l’aide des capteurs biométriques qui contrôlent la fréquence cardiaque, la tension, le taux de glycémie, … Les informations reçues seraient ensuite traitées avec une grande rapidité pour permettre aux services médicaux d’être proactifs et préventifs en indiquant les médicament les mieux adaptés et en garantissant une durée de vie plus longue pour les patients.

finance et intelligence artificielle
finance et intelligence artificielle

Pour un risque moindre dans la finance

Au niveau de la finance, les conseillers financiers et les courtiers seraient remplacés par des machines intelligentes qui traiteraient plus rapidement les bases de données massives. En plus de conseiller les clients, avec une base ajustée de risque, sur les investissements à faire, ces machines peuvent aussi gérer elles-mêmes les portefeuilles tout en prenant en compte des investissements qui correspondent aux valeurs du propriétaire de portefeuilles.

assurance et intelligence artificielle
assurance et intelligence artificielle

Un plus comme un moins pour les assurances

Dans le domaine de l’assurance, les capteurs permettraient de contrôler la santé et le génome de l’assuré. Ce qui pourrait être un système gagnant-gagnant car l’assureur prendrait soin de son client, de plus ce dernier est protégé par la loi GINA (2008) qui interdit le préjudice d’un individu sur le compte seul de son génome. Pour les automobiles, l’utilisation des capteurs permettrait de recueillir les informations relatives à la vitesse, l’accélération et à la capacité du conducteur. Et pour l’assurance des récoltes, les satellites, les drones et les capteurs permettraient de faire une estimation instantanée et plus efficace des dégâts.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend