ibm apple santé

Une coopération Apple et IBM pour les données de santé

La collecte des données de santé attire de plus en plus de géants de l’informatique et des nouvelles technologies en ce moment. Pour IBM, cette convoitise se traduit par le lancement de la plateforme Watson Health Cloud mais surtout par une coopération signée avec l’autre géant, Apple.

IBM_Apple

Pourquoi cette association ?

Tout d’abord, il faut noter qu’Apple est déjà très en avant dans la collecte de données de santé grâce à ces petits bijoux dont les iPhone, l’iPad et les Apple Watches. C’est pour cette raison que le géant informatique américain, IBM, a choisi de s’allier à Apple. Ainsi, les données sur les produits de la marque à la pomme seront les premières sources d’information pour l’ordinateur Watson d’IBM. C’est un grand avantage pour ce dernier parce que nous savons que les produits d’Apple sont parmi les plus utilisés de par le monde.

Les rôles d’Apple dans cette association

Les appareils mobiles d’Apple seront donc les premières sources des informations nécessaires dans cette nouvelle dimension des collectes de données de santé. Disposant de nombreux appareils mobiles déjà utilisés pour cela, Apple sera surtout en charge de la récupération des données. Tous ses logiciels dédiés à la santé participeront à cette collecte de masse et permettra de recueillir un maximum d’informations sur les utilisateurs. Le Health Kit et le Research Kit seront les outils les plus utilisés. Et cette coopération permettra au propriétaire d’iPhone de minimiser le stockage des données sur ses serveurs.

Les rôles d’IBM

Par contre, pour IBM, ce sera surtout dans l’analyse des données recueillies qu’il sera le plus remarqué. En effet, en mettant au point la plateforme sécurisée Watson Health Cloud, il sera en mesure d’offrir une prestation unique sur la santé. Cette plateforme prendra en charge les données de santé obtenues sur les iPhone, iPad et autres Apple Watches. Cela permettra autant aux professionnels de la santé qu’au particulier d’avoir accès à ces données. Et tout cela sera possible grâce au puissant ordinateur IBM baptisée Watson qui permettra même aux assureurs d’avoir accès aux données. Cet ordinateur permettra d’analyser les données et d’avoir des informations très intéressantes pour les professionnels. En effet, Watson est un ordinateur intelligent doté de plusieurs capacités d’analyse pour une synthèse efficace des données d’Apple.

D’autres coopérations pour IBM

En même temps que de s’allier à Apple, IBM a aussi choisi de travailler avec d’autres grands noms dans cette entrée dans la collecte de masse de données de santé. Ainsi, le géant américain a également signé avec les groupes Johnson & Johnson, spécialistes de prothèses, ou encore avec Medtronic, reconnu dans la production de pompes à insuline. Ces deux entreprises développeront des services communs selon les analyses réalisées par IBM qui a d’ailleurs affecté plus de 2000 salariés au Watson Health Cloud.

Source