Accueil > Analytics > Data Analytics > Une meilleure utilisation du Big Data avec IBM
IBM

Une meilleure utilisation du Big Data avec IBM

IBM a décidé de se ranger du côté du Royaume-Uni afin d’aider le Conseil anglais de la Science et de la Technologie dans ses recherches sur le Big Data et l’informatique cognitive.

Le partenariat d’IBM avec le Royaume-Uni

Le ministre anglais des universités et de la science, Jo Johnson, a récemment annoncé un partenariat avec IBM pour le Big Data entre autres. IBM est un grand du Cloud Computing et du Big Data et ce partenariat s’élève à 313 millions de livres sterling soit 427 millions d’euros.

Ce partenariat a une durée 5 ans et permettra de mettre en place des technologies de pointe et des grandes analyses de données afin de réaliser des nouveaux produits dans les entreprises anglaises. Les chercheurs, médecins, ingénieurs et économistes seront en mesure d’utiliser ces données pour travailler plus précisément et plus rapidement et ainsi prendre de meilleures décisions.

Hartree

Le Royaume-Uni va donc puiser dans les innovations de la société IBM ainsi que Watson et Power Systems en plus de la fondation OpenPower. Ainsi, plus d’une vingtaine de chercheurs d’IBM travaillent actuellement aux côtés des chercheurs anglais pour développer de nouveaux outils, des algorithmes et des approches plus approfondies pour le Big Data.

Le gouvernement britannique a déjà engagé 113 millions de livres sterling, soit 154 millions d’euros, pour agrandir le Centre Hartree (centre de données) durant ces cinq prochaines années. David Stokes, directeur d’IBM au Royaume-Uni et en Irlande, a  affirmé que le Centre Hartree avait permis à l’entreprise Unilever d’améliorer la stabilité des produits ménagers. Ce centre a aussi permis à GlaxoSmithKline d’identifier les liens entre les gènes et les maladies.

La société IBM, quant à elle, soutiendra le projet avec ses technologies et son expertise pour un montant qui serait de 200 millions de livres sterling, soit 272 millions d’euros.

Des objectifs précis pour le Big Data

« Nous sommes à l’aube d’une nouvelle ère de l’informatique cognitive, au cours de laquelle les avancées centrées sur les données informatiques et les approches d’innovation permettront à la technologie d’augmenter les capacités de prise de décision pour les entreprises et le gouvernement » , a déclaré David Stokes.

Il a poursuivi en déclarant : « L’expansion de notre collaboration se fonde sur un engagement réussi de Hartree avec l’industrie ainsi que son bilan dans le développement technologique. Il offre un environnement de classe mondiale en utilisant des technologies Watson et OpenPower pour étendre les limites du Big Data et de l’informatique cognitive.« 

Jo johnson
Jo Johnson, ministre anglais des universités et de la science

Jo Johnson a, quant à lui, déclaré : « Nous vivons dans une économie de l’information et la puissance d’une informatique de pointe nous permet d’avoir accès à de vastes quantités de données. » Il a ensuite ajouté : « Ce partenariat avec IBM aidera les entreprises à avoir un meilleur usage des données afin de développer de meilleurs produits et services qui stimuleront la productivité et donc la croissance avec la création d’emplois. »

Les connaissances d’IBM dans le domaine du Big Data permettront donc au gouvernement anglais de relancer des emplois mais également de rendre les entreprises plus performantes. Cela est vu comme un gros changement de l’autre côté de la Manche.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend