Accueil > Analytics > L’intelligence artificielle permet de comprendre les violences religieuses
intelligence artificielle comprendre violences religieuses

L’intelligence artificielle permet de comprendre les violences religieuses

L’intelligence artificielle peut permettre de comprendre les causes et les déclencheurs des violences religieuses, et éventuellement de les prédire et de les contrôler. C’est ce que révèle une étude scientifique menée par des chercheurs.

Les humains sont-ils naturellement violents et haineux, ou est-ce que des facteurs tels que la religion peuvent expliquer les tensions entre différents groupes ? Pour le savoir, une équipe composée de chercheurs de l’Université d’Oxford, l’Université de Boston, la Tufts University, l’Université d’Adgder (Norvège), du NORCE Center for Modeling Social Systems et du Virginia Modeling, Analysis, and Simulation Centre se sont tournés vers l’intelligence artificielle.

Afin de mieux comprendre les causes des conflits religieux et de tenter de les contrôler, l’équipe de scientifiques a créé un modèle informatique exploitant une ” intelligence artificielle psychologiquement réaliste “. En effet, comme l’explique le directeur du projet, Justin Lane de l’Université d’Oxford, la psychologie humaine est la fondation de la culture et de la religion.

Les causes des violences religieuses sont donc liées à la façon dont nos esprits traitent les informations présentées par le monde. C’est la raison pour laquelle les chercheurs ont créé une intelligence artificielle ” multi-agent ” capable de mimer la religiosité humaine.

Cette IA d’un genre nouveau a ensuite été utilisée pour tenter de comprendre les conditions, les déclencheurs et les patterns communes de deux exemples ” d’anxiété sociale xénophobe ” ayant mené à une violence physique extrême. Il s’agit des 30 ans de ” Troubles ” d’Irlande du Nord, et des trois jours d’émeutes survenus en 200 à Gujurat, en Inde.

L’intelligence artificielle combinée à la psychologie humaine pour comprendre les conflits religieux

création adam

Si l’on s’en tient aux résultats de cette étude, les humains sont en réalité une espèce pacifiste de nature. Cependant, cette espèce peut devenir très violente dans une large variété de contextes. C’est notamment le cas lorsque d’autres personnes vont à l’encontre des croyances profondes qui définissent leur identité.

Ainsi, l’un des principaux déclencheurs de tensions xénophobes serait le rejet par un groupe de personnes des valeurs et croyances sacrées fondatementales d’un autre groupe. Lorsque leurs systèmes de croyances fondamentaux sont remis en cause ou que leur propre foi est mise en question, alors la violence se déchaîne.

Ce constat est valable pour les deux exemples étudiés par les chercheurs. Cependant, ces derniers estiment aussi que les résultats de l’étude peuvent être appliqués à toutes les violences religieuses et notamment à l’Islam radical lorsque l’identité patriotique des individus entre en conflit avec leur identité religieuse. C’est ainsi que la religion peut mener à des attentats terroristes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend