meta imagine ai

Meta lance une IA nourrie aux photos Instagram : le tueur de DALL-E 3 ?

Meta lance son propre générateur d’images IA sous forme de site web accessible gratuitement ! Découvrez ce qu’il vaut face à la concurrence, et comment l’utiliser dès aujourd’hui même s’il n’est officiellement disponible qu’aux États-Unis !

Les générateurs d’images IA tels que MidJourney et DALL-E 3 sont devenus un véritable phénomène de mode. Leurs créations inondent les réseaux sociaux, les publicités, et même les images d’illustration des articles d’actualité.

À présent, c’est au tour du géant Meta de lancer son propre générateur gratuit sous la forme d’un site web : Imagine With Meta AI.

Jusqu’à présent, la firme américaine ne proposait cette technologie que via ses messageries et réseaux sociaux comme Instagram.

Dans son communiqué de presse, l’entreprise se dit ravie des retours des utilisateurs sur sa fonctionnalité de génération text-to-image dans les discussions Messenger (notamment avec les stickers). À présent, son ambition est d’étendre l’accès en dehors des conversations.

Une IA entraînée sur vos photos !

Cette IA est entraînée sur 1,1 milliard de photos disponibles publiquement sur Facebook et Instagram. Si vous êtes inscrit sur ces plateformes, il est donc probable que vos photos aient été utilisées.

Cette approche est discutable, mais nettement moins que celle d’autres modèles de synthèse d’image entraînés à partir d’images scrapées illégalement sur internet ou sur des banques d’images.

Si vous ne souhaitez pas que vos images soient exploitées de la sorte dans le futur, le seul moyen infaillible est de paramétrer la confidentialité de vos photos pour qu’elles soient visibles uniquement par vos contacts.

Emu : un modèle text-to-image focalisé sur l’esthétique

Elle est basée sur le modèle de synthèse d’image Emu, présenté par un article scientifique publié par Meta en septembre 2023. Cette IA génère des images de haute qualité via un processus appelé « quality-tuning ».

Contrairement à la plupart des modèles text-to-image entraînés avec un large nombre de paires d’images et de textes, elle se focalise sur « l’alignement esthétique » après le pré-entraînement en utilisant un ensemble d’images relativement petites, mais visuellement attrayantes.

Comment tester Imagine with Meta AI dès aujourd’hui ?

Comme la plupart des outils similaires, ce générateur est capable de créer une image inédite à partir d’un prompt écrit. L’IA se base sur ce qu’elle « sait » des concepts visuels et de la signification des mots grâce à son entraînement.

Pour l’utiliser, rendez-vous sur le site officiel à cette adresse. Vous devez impérativement posséder un compte Meta. Vous pouvez par exemple vous connecter via Facebook ou Instagram. À l’heure actuelle, le site n’est accessible que depuis les États-Unis, mais il suffit d’utiliser un VPN pour contourner cette restriction géographique.

Vous pouvez ensuite entrer un prompt pour tester l’outil. Chaque génération crée quatre images 1280×1280 pouvant être sauvegardées au format JPEG.

Dans l’angle inférieur gauche, un petit logo « Imagined with AI » permet d’identifier leur provenance. Ceci évitera de penser qu’il s’agit de vraies photos. Dans un futur proche, Meta compte aussi ajouter une watermark invisible pour plus de traçabilité.

Que vaut ce générateur face à DALL-E, MidJourney ou Stable Diffusion ?

En testant l’outil, nous avons remarqué que l’esthétique générale n’est pas sans rappeler celle des publications à succès sur Instagram telles que les photos de mode.

Comme MidJourney ou DALL-E, ce générateur bloque automatiquement les prompts liés à la violence ou à la pornographie. Les personnalités célèbres ou historiques sont également rejetées. Le but est bien évidemment d’éviter les polémiques.

En termes de photoréalisme, cette IA s’en sort convenablement, mais reste moins performante que MidJourney. Elle comprend mieux les prompts complexes que Stable Diffusion XL, mais moins que DALL-E 3.

Le rendu textuel est en revanche catastrophique. De manière générale, il s’agit donc d’un générateur d’images dans la moyenne. Il apporte une alternative aux leaders du marché, sans toutefois révolutionner le secteur !

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *