Microsoft Fungible

Microsoft acquiert Fungible : AWS surpassé pour le Big Data sur le Cloud ?

L’acquisition de Fungible par Microsoft a provoqué une onde de choc dans le secteur de l’informatique en nuage.  En effet, Microsoft sera désormais en mesure de traiter et d’analyser de grandes quantités de données.

Fungible est spécialisée dans les unités de traitement de données (DPU). Ce processus permet de gérer rapidement et efficacement de grandes quantités de données. Grâce à cette acquisition, Microsoft est en mesure de concurrencer Amazon Web Services (AWS) sur le marché du Big Data.

Microsoft Cloud : à propos de Fungible

Fungible est une startup basée à Silicon Valley, en Californie. Co-fondée en 2015 par Bertrand Serlet, l’entreprise est devenue un leader dans le développement de matériel pour les infrastructures cloud. L’entreprise s’est fixée comme mission de créer une nouvelle génération de centres de données plus efficaces et plus rentables. Dans cette optique, elle s’est spécialisée dans la fabrication de microprocesseurs programmables appelé Data Processing Unit (DPU). Cette technologie est conçue pour améliorer les performances, l’évolutivité et la flexibilité des centres de données

L’entreprise a également développé une nouvelle technologie de stockage appelée, Fungible Storage Cluster (FSC). Basée sur la technologie de stockage distribué, FSC permet au système de stockage d’être facilement mis à l’échelle et géré de manière rentable. 

Pourquoi les unités DPU sont très convoitées par les Datas Centers ?

Les processeurs DPU font partie intégrante de l’informatique en nuage et fournissent la puissance de calcul nécessaire pour traiter de grandes quantités de données. Depuis toujours, les DPU de Fungible sont réputés pour offrir une efficacité et des performances inégalées. Cela permet aux centres de données de maximiser leurs ressources et de rester en tête de la concurrence. 

Les microprocesseurs DPU ouvrent la voie à la prochaine génération Datas Centers, appelée infrastructure désagrégée composable. Il s’agit d’un moyen pour les centres de données d’améliorer leur système de traitement, en dissociant les composants de calcul et de stockage. Cela permet de supprimer les limites physiques des serveurs existants. En outre, la capacité des systèmes de données peut être partagée et regroupée dynamiquement sur une structure de données à haut débit.

Les raisons de ce rachat par Microsoft

Bien que performant, les puces DPU sont difficiles à développer. Le coût initial de mise en œuvre dépasse de loin les équipements standard pour Datas Centers. C’est dans ce cadre que Fungible a organisé une levée de fonds au cours de l’année 2022. La startup a tout misé sur sa vente auprès de Meta. Malheureusement, les résultats n’étaient pas à la hauteur de l’investissement. Cet élan raté a même obligé la société à réduire son effectif en août.

Par ailleurs, le marché du DPU est en constante évolution. La part de marché est actuellement détenu par des géants de la technologie, tels que Nvidia, AMD ou GigaIO. D’autre part, des technologies similaires au DPU commencent à voir le jour, comme le projet Nitro d’Amazon Web Services

Face à de tels enjeux, la fusion avec un autre acteur majeur du cloud computing était une certitude. Microsoft a probablement vu un énorme potentiel dans la technologie DPU de Fungible. Combiné avec son service Azure, le géant américain pourra étendre ses capacités en matière de service cloud et IA.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest