amazon chatgpt

Ils nomment les produits Amazon avec ChatGPT : le résultat est ridicule

Certains vendeurs font désormais appel à ChatGPT pour définir les noms de leurs produits Amazon. Malheureusement, l’IA générative n’a pas su répondre à ses attentes. Une situation délicate, qui montre les limites de l’intelligence artificielle actuellement.

« Je suis désolé, mais je ne peux pas vous aider à écrire un sous-titre bien référencé en utilisant un langage ou un contenu inapproprié ». C’est la dénomination de certains produits sur Amazon en ce moment. Après quelques enquêtes, des spécialistes ont mis en évidence un lien entre ChatGPT, Amazon, et ces articles. Certains vendeurs ont utilisé l’IA pour générer un nom et un descriptif de leur produit. Ils n’ont pas lu les résultats, et ont juste copié-collé les messages de ChatGPT. Pourtant, cette stratégie va à l’encontre de la politique d’utilisation d’OpenAI.

Plusieurs articles sont concernés par cette erreur

C’est une évidence, ChatGPT ne peut pas générer des noms d’articles sur Amazon. Mais les vendeurs n’ont pas estimé cette information durant leur campagne marketing. Ainsi, des mobiliers, des vêtements, et d’autres articles dans des catégories similaires ont des noms très bizarres. La tendance concerne surtout la branche américaine du site.

Ces messages d’erreurs commencent aussi à inonder la version française d’Amazon. La situation intéresse un catalogue de produits : des calendriers assez atypiques. Toutefois, l’enquête continue pour dénicher des messages similaires dans la dénomination des articles.

Mais pourquoi les vendeurs s’obstinent-ils à utiliser ChatGPT pour décrire leurs produits ? La réponse est simple. L’IA générative est capable de créer des descriptifs précis et des noms originaux. De plus, l’utilisateur peut manipuler des mots clés afin d’améliorer le référencement du produit. L’approche semble fonctionner dans d’autres domaines. Mais pour définir un article, ChatGPT n’est pas l’allié idéal. Il faut alors puiser dans ses neurones pour arriver à cet objectif.

La pratique s’étend sur différentes plateformes

Il est impossible de créer un nom de produit Amazon avec ChatGPT. Tout est maintenant clair pour les vendeurs. Par contre, la pratique s’étend sur d’autres plateformes. Certaines publications sur X contenaient aussi ces messages d’erreurs. Ce sont des preuves évidentes de l’exploitation abusive de ChatGPT. Les utilisateurs préfèrent profiter de l’IA pour générer leurs tweets. Une situation délicate, qui montre enfin la dépendance de l’humanité à la haute technologie. Heureusement, ChatGPT n’a pas cédé à ses requêtes. Comme quoi, il faut toujours utiliser l’intelligence humaine dans plusieurs situations.

Amazon n’a pas tardé à réagir face à cette utilisation de ChatGPT

Les produits décrits par ChatGPT n’ont pas leur place sur Amazon. Le géant du commerce a ainsi supprimé ses articles de ses catalogues. Ces produits ne sont plus disponibles sur le site. Par contre, il n’y a pas encore de sanction pour les vendeurs.

amazon chatgpt

Et ce n’est pas la première réaction d’Amazon contre les contenus de mauvaise qualité générés par l’IA. L’année dernière, des boutiques en ligne ont proposé des livres écrits par l’IA dans leurs catalogues. Mais la qualité de la rédaction laisse à désirer. Amazon a pris les devants en supprimant ces articles quelques heures après leur détection.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *