Accueil > Intelligence artificielle > Le PSG mise sur l’intelligence artificielle pour gagner la Ligue des Champions
psg intelligence artificielle

Le PSG mise sur l’intelligence artificielle pour gagner la Ligue des Champions

Le PSG compte utiliser l’intelligence artificielle et l’analyse de données pour améliorer ses performances et aider Thomas Tuchel à prendre de meilleures décisions pendant les matchs. L’objectif ? Gagner la Ligue des Champions !

Le 6 mars 2019, le PSG se faisait sèchement éliminer de Ligue des Champions par Manchester United suite à une défaite humiliante à domicile. Suite à cet échec, le club parisien a décidé de se reprendre et de tout mettre en oeuvre pour gagner le prestigieux championnat européen la saison prochaine.

Pour y parvenir, le Paris-Saint-Germain compte notamment miser sur l’intelligence artificielle et l’analyse de données. Le club vient de lancer un concours avec l’Ecole polytechnique, afin de trouver un génie des mathématiques capable de venir épauler Thomas Tuchel.

Pour gagner, les participants au concours doivent relever un défi. Alors qu’ils visionnent un match, la vidéo s’arrête subitement. Le candidat doit alors prédire la suite du match, en calculant les probabilités à partir des milliers de données collectées au fil des rencontres : nombre de passes du joueur qui a le ballon, joueur à qui il passe le ballon le plus souvent, zone de jeu, statistiques de course et bien plus encore. A partir de ces données, les participants doivent créer un algorithme d’analyse prédictive capable de prédire l’événement le plus probable.

Selon Mathieu Lacome, responsable de la cellule performance sportive du PSG interrogé par nos confrères d’Europe 1, l’objectif est de  » dénicher le génie des maths qui saura faire parler un maximum ces milliers de données existantes, véritable mine d’or encore largement sous-exploitée « .

D’après ses dires, le PSG n’exploite actuellement de 20 à 25% des volumes massifs de données qu’il collecte. Pour en exploiter les 75% restants, Mathieu Lacome estime qu’il faut trouver un expert suffisamment qualifié pour faire face à la complexité de ses données, à leur volumétrie, et à la diversité des sources.

Le Big Data et l’IA pourraient notamment se révéler très utiles pendant un match. Matthieu Lacome prend l’exemple d’un match qui se termine dans 10 minutes, et où le PSG serait mené 1 à 0. L’intelligence artificielle pourrait alors aider Thomas Tuchel à déterminer le meilleur changement à effectuer.

Le PSG veut s’appuyer sur les données pour prendre les bonnes décisions pendant les matchs

Ainsi, tout comme les entreprises data-driven s’appuient sur les données pour prendre de meilleures décisions, Thomas Tuchel pourrait compter sur l’aide de son intelligence artificielle. Plus de 3000 candidatures ont déjà été reçues en provenance des plus grandes universités du monde.

Le PSG est loin d’être le premier club européen à se tourner vers l’analyse de données. Le FC Barcelone fut le premier à se lancer il y a environ dix ans. Les clubs anglais s’y sont mis également, au même titre que l’équipe nationale allemande qui a beaucoup utilisé le Big Data durant les dernières compétitions.

En France, Rennes s’intéresse également à cette technologie. Cependant, le PSG dispose d’un budget plus important pour exploiter les données. Ainsi, les joueurs portent désormais des capteurs GPS permettant aux analystes de vérifier si leurs foulées sont déséquilibrées et de pouvoir prévenir les risques de blessures.

Pour les passionnés de football, l’usage croissant de ces technologies peut provoquer l’inquiétude. Ne risque-t-on pas de voir le foot se transformer en une vulgaire feuille de calcul ? Cependant, comme l’explique Mathieu Rosenbaum, l’intelligence artificielle ne pourra jamais prévoir les miracles et les exploits individuels. Par exemple, selon l’intelligence artificielle, Benjamin Pavard avait moins de 8% de chances de marquer son but déjà légendaire lors du match France – Argentine en huitième de finale de la Coupe du Monde 2018…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend