Quel pays d’Europe est champion de l’IA ? Voici où est la France dans le top

Si vous pensez que la France fait les plus gros investissements dans l'IA en Europe, vous vous trompez. Elle ne figure même pas dans le Top 3 européen.

L'intelligence artificielle redéfinit le paysage économique mondial. Elle émerge comme une force centrale dans le numérique en stimulant l'innovation dans divers secteurs. Malgré cela, son adoption au sein de l'Union européenne reste inégale. Les champions des investissements dans l'IA en Europe se trouvent au sud du continent.

L'industrie de l'intelligence artificielle connaît une très forte croissance. Les prévisions tablent sur plus de 11 trillions d'euros injectés dans l'économie mondiale d'ici 2030.

Certaines études opposent la technologie à la sécurité de l'emploi. Son association à la robotique devrait pourtant créer environ 60 millions de nouveaux emplois d'ici 2025.

Ces barrières à l'expansion européenne de l'IA

La Commission européenne voit très grand pour 2030. Elle ambitionne que 90 % des PME dans son territoire atteignent au moins un niveau basique en matière de numérique.

Par ailleurs, elle vise à ce que 75 % des entreprises européennes adoptent des technologies comme le , le computing ou l'intelligence artificielle.

Néanmoins, des barrières entravent une adoption plus large de la technologie de la raison artificielle. Ces obstacles sont principalement l'absence de réglementation, le manque de compétences et le faible niveau de digitalisation des entreprises.

D'autre part, l'Europe veut s'engager dans un effort commun pour rivaliser avec les géants mondiaux de la tech. Elle affiche désormais une volonté plus ferme d'implémenter et de faire progresser l'intelligence artificielle.

Les grandes lignes des investissements vers l'excellence numérique

Les stratégies d'investissement dans l'intelligence artificielle varient considérablement parmi les États membres. Cela va du financement direct au soutien indirect.

En ce qui concerne le financement direct, les investissements vont dans la recherche et dans le développement. Avec un soutien indirect, le financement va dans la numérisation des services publics et des entreprises.

En Espagne, notamment, le Plan de récupération et de résilience alloue des fonds pour l'IA. Il finance le développement des outils IA en espagnol pour la productivité et l'efficacité.

D'autre part, en Italie, le Programme stratégique sur l'IA s'aligne sur la stratégie européenne pour l'intelligence artificielle. Ce plan vise à attirer les talents et à renforcer les compétences pour faire de la nation italienne un pôle mondial de la recherche et l'innovation en IA.

Le Danemark peut s'appuyer sur la digitalisation avancée de ses PME pour faciliter l'implémentation de la raison artificielle. Le gouvernement danois peut envisager des réformes pour améliorer l'administration publique.

L'Italie, leader des investissements dans l'IA en Europe

Le Centre commun de recherche de la CE a effectué une étude du financement lié à l'IA parmi les États membres. Celle-ci révèle les Italiens comme les plus gros investisseurs.

D'après la recherche, le gouvernement italien prévoit d'investir 1,8 milliard d'euros dans des projets en lien avec l'intelligence artificielle. Les Espagnols suivent avec 1,2 milliard d'euros. Notons la place de la France, loin derrière, avec seulement 245,1 millions d'euros.

Les Italiens et les Espagnols représentent 71 % des investissements dans l'IA en Europe, notre le rapport du CCR.

D'autre part, il faut savoir que les États membres allouent en moyenne près de 3 % de leurs fonds de digitalisation aux projets IA. Sur ce critère, les Danois arrivent en tête avec 8,7 %, suivi de l'Espagne (6,4 %) et de l'Irlande (5,2 %).

Les Français restent également très loin des leaders européens sur la part des projets IA dans le fonds de digitalisation. Ils n'y consacrent que 3,17 % du budget.

Restez à la pointe de l'information avec LEBIGDATA.FR !

Abonnez-vous à notre chaîne YouTube et rejoignez-nous sur Google Actualités pour garder une longueur d'avance.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *