Ransomware : le nombre d’attaques a doublé au premier trimestre 2022

Ransomware : le nombre d’attaques a doublé au premier trimestre 2022

Le nombre d’attaques par ransomware a doublé au premier trimestre 2022 par rapport à la même période l’année dernière. Ce chiffre est extrait du dernier rapport de Threat Lab de WatchGuard, le centre de recherche d’une société de cybersécurité américaine basée à Seattle. 

Une hausse après une baisse au quatrième trimestre 2021

Threat Lab de WatchGuard effectue régulièrement une analyse approfondie du paysage des cybermenaces. Les résultats de recherche permettent aux organisations d’avoir une longueur d’avance sur les acteurs malveillants pour mieux construire leur défense.

Les conclusions de son dernier rapport indiquent que le nombre total d’attaques par ransomware au premier trimestre 2022 a doublé d’une année sur l’autre. Un résultat inattendu en sachant que les attaques par rançongiciel avaient baissé au quatrième trimestre de l’année 2021.

Au premier trimestre 2021, les chercheurs ont détecté près de 1 313 attaques par ransomwares. Sur la même période cette année, ils ont recensé 2 365 attaques par rançongiciel.

Face à la situation, les chercheurs s’adressent aux organisations : « Nous continuons d’exhorter les entreprises à adopter une véritable approche de sécurité unifiée capable de s’adapter rapidement et efficacement aux menaces croissantes et évolutives ».  

La région économique EMEA plus durement touchée

Dans son rapport, Threat Lab de WatchGuard souligne que les organisations de la zone économique EMEA (Europe Middle East and Africa) seraient les plus touchées. Cette région qui regroupe les pays d’Europe, du Moyen-Orient et de l’Afrique ont subi à eux seuls 57% des attaques.

Celles de la région AMER (Amérique du Nord, centrale et du Sud) et les organisations de la zone pacifique (APAC ou Asie-Pacifiques) sont moins ciblées avec respectivement  22% et 21% des attaques.

Corey Nachreiner, directeur de la sécurité chez WatchGuard déclare : « Sur la base du pic précoce des ransomwares cette année et des données des trimestres précédents, nous prévoyons que 2022 battra un record de détections annuelles de ransomwares ».

Selon les chercheurs de Threat Lab de WatchGuard, les activités du gang sud-américain LAPSUS$, participent à l’augmentation du nombre d’attaques cette année. Il en est de même pour l’émergence de nouvelle menace BlackCat, connue pour être le premier ransomware connu écrit dans le langage de programmation Rust. 

Protégez-vous des attaques par ransomware en installant un logiciel de protection performant choisi parmi notre top des meilleurs antivirus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest