intelligence artificielle

Nouvelle mode en Chine : ressusciter les morts numériquement grâce à l’IA

La frontière entre la science-fiction et la réalité est de plus en plus mince. En effet, l’intelligence artificielle a réussi à ressusciter les morts. Cette technologie se base sur le Deep Learning. D’ici peu, il sera possible d’échanger avec des êtres chers, même s’ils ne font plus partie de ce monde.

La mort est toujours une épreuve difficile pour l’être humain. Le fait de perdre un proche à tout jamais est impensable pour tous. Et cette phase est inévitable. Pourtant, la technologie pourrait apporter sa contribution pour alléger les périodes de deuil. Récemment, une entreprise chinoise a tenté de ressusciter numériquement les morts. Une intelligence artificielle performante est de mise pour atteindre cet objectif.

Avec l’intelligence artificielle, l’existence ne s’arrête pas à la mort

Pour certaines familles chinoises, leurs proches peuvent toujours exister, même après la mort. C’est le cas de Seakoo Wu et sa femme. Ils ont perdu leur fils après un accident vasculaire cérébrale. Les parents avaient l’habitude de se rendre à la tombe du défunt. Ils diffusent des enregistrements de ce dernier en guise de commémoration. Mais Mr Wu voulait avoir une représentation plus réaliste de leur fils. Et ils se sont orientés vers l’intelligence artificielle.

« Une fois que nous aurons synchronisé la réalité et le métavers, j’aurais à nouveau mon fils avec moi. Je peux l’entraîner (l’IA), pour que quand il me voit, il sache que je suis son père » déclarait Mr Wu.

Zhang Zewei, fondateur de Super Brain et collaborateur de Mr Wu, a aussi ajouté : « La version numérique d’une personne peut exister pour toujours, même après la perte de son corps ».

L’IA a alors besoin de photos, de vidéos, et d’enregistrements audio pour ressusciter le fils de Mr Wu. Ces informations permettront de créer une base de données massive pour entraîner le nouvel avatar. D’ici peu, cette intelligence artificielle pourra copier les lignes de pensées, et imiter la voix du fils de Mr Wu. À l’avenir, les familles des défunts peuvent faire des appels vidéo avec leurs proches.

Actuellement, Super Brain facture ses prestations entre 1272 à 2545 euros. Mais avec les améliorations, ces tarifs peuvent augmenter.

Une intelligence artificielle basée sur le Deep Learning

En plus de Super Brain, une autre entreprise chinoise œuvre aussi dans le secteur. Silicon Intelligence est une des références. Cette société utilise le Deep Learning pour entraîner ses IA. Cette approche apporterait un nouveau type d’humanité, selon la déclaration de Sima Huapeng, fondatrice de Silicon Intelligence.

Ressusciter les morts numériquement est une simple révolution de la technologie. Huapeng a comparé son innovation aux portraits et aux photos. Ce sont toutes des manières pour commémorer les proches.

L’idée a été validée par un autre spécialiste. Selon Tal Morse, un chercheur de l’Université britannique de Bath, une IA peut offrir du réconfort. Toutefois, il faut utiliser cette technologie avec une approche critique pour éviter les dérives.

Se réunir dans le Métavers, une utilisation optimiste de l’IA

Les Chinois veulent encore repousser la limite du possible. Mr Wu a l’intention de rejoindre son fils dans le monde virtuel après sa mort. Il a déclaré : « Un jour, mon fils, nous nous retrouverons tous dans le métavers ». Et selon les avancées technologiques, ce rêve de Mr Wu pourra se réaliser dans quelques années.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *