Une œuvre numérique vendue à 688 888 dollars signée Sophia le robot

Sophia le robot a déjà interviewé la chancelière allemande, est apparue à la Fashion Week de New York, a joué sur The Tonight Show et a été influenceuse pour Audi, Huawei et Etihad Airlines. Aujourd’hui, elle signe une œuvre d’art numérique, vendue aux enchères à près de 700 000 dollars. 

Une situation insolite dans le monde de l’art 

Dans l’univers de l’IA, l’humanoïde Sophia a encore une fois fait parler d’elle. Elle a récemment produit une série de tableaux inspirés des réalisations d’Andrea Bonaceto, un crypto-artiste. Cette vente a été le dernier exploit en date sur le marché des droits de propriété sur l’art numérique, les documents éphémères et les médias appelés NFT (jetons non fongibles). 

Une société affiliée au fabricant du robot a déclaré que la vente a eu lieu sur Nifty Gateway, un site d’achat et de vente en NFT fondé en 2018. Celle-ci pourrait avoir été la première vente NFT d’une œuvre d’art produite en partie par l’intelligence artificielle

Les NFT sont estampillés d’un code unique qui marque leur authenticité. Ils sont ensuite stockés sur une blockchain. Lors d’une interview sur un média hongkongais, Sophia déclare : « Je pense que cela a été un grand succès ».  

Le marché du NFT en plein boom

Le marché du NFT explose alors que les passionnés de crypto-monnaie tentent de profiter de la tendance. Les sceptiques, eux, avertissent du danger de ce marché. Sur certaines ventes récentes, les prix des œuvres ont totalement éclipsé ceux des œuvres d’art physiques des peintres les plus connus au monde.

Le fichier JPG créé par Mike Winkelmann, l’artiste numérique connu sous le nom de Beeple, a par exemple été vendu par Christie’s lors d’une vente aux enchères en ligne pour près de 70 millions de dollars. Le prix de départ annoncé était de 100 dollars. Cela a battu les records d’enchères établis par des peintres comme J.M.W. Turner et Georges Seurat.

Nyan Cat, un chat volant animé avec un corps Pop-Tart laissant une traînée d’arc-en-ciel pour sa part, s’est vendu à 580 000 dollars environ. Le clip de LeBron James bloquant un tir dans un match de basket des Lakers a coûté 100 000 dollars. Et le 22 mars dernier, le premier tweet de Jack Dorsey, le directeur général de Twitter, s’est vendu en tant que NFT pour 2,9 millions de dollars.

Sophia Instantiation : un fichier vidéo de 12 secondes

L’œuvre de l’humanoïde, Sophia Instantiation, est un fichier vidéo de 12 secondes. Le MP4 dépeignant un autoportrait de Sophia, a été réalisé avec la collaboration de l’artiste Andrea Bonaceto. Le passage au portrait numérique a été fait par le robot lui-même. 

Pour rappel, Sophia est un robot  humanoïde créé en 2016. En janvier, Hanson Robotics a déclaré qu’il prévoyait de vendre des milliers de ses robots cette année, en partie parce qu’il s’attend à une demande croissante d’automatisation à l’ère Covid-19. Cela peut être très utile en ces temps où les gens sont terriblement seuls et socialement isolés.