Thales continue d’investir dans la cybersécurité avec deux autres acquisitions

Thales continue d’investir dans la cybersécurité avec deux autres acquisitions

Ces dernières années, Thales multiplie les acquisitions de sociétés de cybersécurité pour renforcer sa position sur le marché. Après Vormetric ou encore Gemalto (pour n’en citer que ceux-là), Thales vient de racheter deux startups :  Excellium Services Group, une entreprise luxembourgeoise et S21Sec, une société espagnole.

Un accord avec Sonae Investment Management 

Thales, une société leader spécialisée dans la technologie aérospatiale et de la défense, évolue sur d’autres marchés. L’identité et la sécurité numériques en font partie. Depuis quelques années, l’entreprise renforce sa position sur le marché de la cybersécurité à travers l’acquisition de nombreuses sociétés clés.

Dans un communiqué publié mi-mai, Thales annonce le rachat de deux autres startups de sécurité numériques : Excellium Services Group et S21Sec. Le géant de la technologie française aurait conclu un accord avec Sonae Investment Management pour l’acquisition.

Thales a déboursé un total de 120 millions d’euros pour ces rachats qui font partie intégrante de sa stratégie de croissance entre 2020 et 2025. Ces acquisitions viennent par ailleurs renforcer sa présence en Europe, notamment en Espagne, au Portugal, en Belgique et au Luxembourg.

Thales : consolider le leadership en cybersécurité

L’introduction d’Excellium Services Group et de S21Sec permet à Thales de consolider son leadership sur le marché de la cybersécurité. Excellium est une société de conseil et d’intégration de technologies en cybersécurité. Celle-ci est implantée depuis près de 7 ans au Luxembourg et plus récemment en Belgique.

S21Sec pour sa part est l’un des principaux acteurs européens de la cybersécurité. Il compte plus de 500 experts et bureaux en sécurité ainsi qu’un MultiSOC mondial réparti sur 4 sites physiques. S21Sec accompagne ses clients dans la transformation de leur entreprise en gérant les risques de cybersécurité. Les solutions permettent aussi de protéger les personnes et les actifs.

Dans son communiqué, Thales précise que ces deux sociétés ont réalisé ensemble un chiffre d’affaires de 59 millions d’euros en 2021. Elles totalisent par ailleurs un effectif de 546 employés. Thales qui emploie déjà 81 000 personnes dans le monde prévoit d’embaucher 11 000 personnes cette année. Près de 1 000 postes seront dédiés à la cybersécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest