big data trading

Trading en ligne : comment le Big Data est en train de révolutionner le monde de la finance

Les données de masse (Big Data) sont en train de révolutionner notre approche des réseaux et nos stratégies numériques. L’arrivée de nouveaux outils de traitement de données a permis à l’industrie du trading de changer fortement la manière dont elle fonctionne, mais aussi d’attirer un public plus large.

Big Data et finance : un mariage en or

Le secteur des données de masse est en plein essor et devrait donner la mesure de la décennie qui s’ouvre. L’International Data Corporation estimait ainsi en 2016 que la vente d’outils d’analyse de données de masse atteindrait 187 milliards de dollars d’ici à la fin de l’année 2019. Sans surprise, c’est le secteur de la Finance et du trading qui porte en grande partie cette révolution. L’analyse des données de masse permet en effet d’analyser les cours des divers actifs de manière automatique, mais aussi de se positionner très rapidement. En 2018, 80% des transactions mondiales étaient ainsi issues du trading automatique. Cela correspond à 60% des échanges de Wall Street. Le temps où le trading se faisait de manière exclusivement manuelle est donc bien révolu.

entrepreneur big data trading

Démocratisation du trading en ligne

Cette évolution est plus particulièrement perceptible dans le domaine du trading en ligne chez les particuliers. Ces derniers possèdent maintenant de nombreux outils qui agissent à leur place. C’est le cas notamment des certificats « turbo ». Ils permettent de se positionner sur le marché du Forex ou des actions de manière très rapide. Ils sont par ailleurs parfois accessibles 24h/24. On observe également l’émergence des robots de trading, qui permettent de traiter automatiquement des ordres et d’analyser les tendances des marchés.

Ces outils permettent à un nombre grandissant de particuliers de s’initier au trading, tout en conservant une certaine prudence. Dans le cas des robots, le Big Data est utilisé pour traiter des données de manière extrêmement rapide : ils peuvent ainsi placer plusieurs ordres par seconde. L’engouement est tel qu’ils vont bientôt devoir être régulés aux États-Unis.

graphique trading big data

Analyser les sentiments des marchés

Jusque là, les options de trading automatiques ne parvenaient pas à déceler un aspect intangible de la finance : le sentiment des marchés. Il s’agit de l’attitude personnelle des investisseurs face à un actif ou un contexte financier, qui peut déterminer le futur de certains investissements. Mais le Big Data est également passé par là. Des solutions permettent maintenant d’analyser des tweets de manière massive, ou d’autres moyens de communication afin de se faire une idée du sentiment général des investisseurs.

Cela permet de construire des modèles de prévision qui sont appliqués à tous les marchés. En Europe, il existe ainsi des indicateurs de sentiment de la Zone euro, qui varient en fonction des tensions commerciales et de la géopolitique. Cela existe également pour les marchés émergents. On trouve ainsi des analyses des articles liés aux cryptomonnaies, qui prédisent l’intérêt du grand public pour le sujet.

Le Big Data est donc en train de prendre une place capitale pour les marchés financiers, en particulier le trading en ligne destiné aux particuliers. Bien qu’une vraie connaissance du domaine soit encore nécessaire afin de tirer parti du secteur de la finance, les outils des données de masse restent une vraie aide pour la grande majorité des traders.